Critique BD : Nelson – Tome 16 – Déplorable surprise

Livre: Nelson reste égal à lui-même : une véritable calamité ambulante et débordante d’imagination lorsqu’il s’agit de rendre la vie impossible à Julie, sa jeune et jolie maîtresse, et à Floyd, son labrador un peu empoté. Si seulement Julie pouvait oublier son infernal diablotin pendant la journée, mais, pas de chance, Nelson adore l’accompagner au bureau où il perturbe les (bonnes ?) relations entre collègues. Comme la fois où sa mauvaise influence sur Hubert, le collègue un peu crétin de Julie, a amené celui-ci à photocopier certaines parties de son corps après avoir snifé des feutres à l’alcool… Avec Nelson, Julie a un diablotin à temps plein qui ne lui réserve que de déplorables surprises ! Créé en 2001 dans le quotidien suisse Le Matin, le petit diablotin orange de Bertschy en est vite devenu l’incontournable mascotte. À ce jour, Nelson a vécu plus de 3 800 strips. Et ça ne fait que commencer !

Critique: Ce Nelson a vraiment le diable au corps !

Il ne rate pas l’occasion de faire une bêtise, pour notre plus grand bonheur .

Les gags sont très efficaces et souvent malins .
Le fond n’est pas sans rappeler quelque peux une autre grande BD à Strip : Garfield .
En effet des éléments communs sont là, tels la célibataire, et le chien Floyd . Mais les gags sont d’un style différent, car les personnages n’ont pas la même personnalité .

Cette BD vous fera passer un agréable moment . Les dessins sont très plaisants et les scénarios font mouche .

C’est du tout bon .

Note : 8/10

 

  • Album: 48 pages
  • Editeur : Dupuis (15 janvier 2016)
  • Collection : Nelson
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2800158999
  • ISBN-13: 978-2800158990

index

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s