L’Héritière de Jeanne-A DEBATS

Je m’appelle Agnès Cleyre et je suis orpheline. De ma mère sorcière, j’ai hérité du don de voir les fantômes. Plutôt une malédiction qui m’a obligée à vivre recluse, à l’abri de la violence des sentiments des morts. Mais depuis le jour où mon oncle notaire m’a prise sous son aile, ma vie a changé. Contrairement aux apparences, le quotidien de l’étude qu’il dirige n’est pas de tout repos : vampires, loups-garous, sirènes… À croire que tout l’AlterMonde a une succession à gérer ! Moi qui voulais de l’action, je ne suis pas déçue… Et le beau Navarre n’y est peut-être pas étranger.
Et comme l’AlterMonde n’est pas Vérone, à nous de faire en sorte que cette fois l’histoire ne se termine pas dans un bain de sang…

Critique : Ce livre est à placé dans l’univers de l’Urban Fantasy . Il se passe dans un Paris des plus fascinantshabitent des personnages qui le sont tout autantL’auteur nous plonge donc dans une fantaisie urbaine s’ancrant dans un Paris plein de fantômes, de vampires et de loup-garous. Ces créatures sont mêlées à la population, sous couvert d’anonymat et selon une hiérarchie. Partant d’un récit classique avec les vampires qui font partie de la société aisée et les loups-garous qui se retrouvent plutôt dans la couche populaire ici les vampires s’organisent en cénacles et les loups-garous se sont réparti les quartiers parisiens.

L’intrigue va s’articuler autour d’Agnès, qui doit aider son oncle à retrouver une héritière pour un vampire. C’est elle qui va nous raconte l’histoire où nous découvrons l’Altermonde . Elle va devoir y subir plusieurs métamorphoses comme un nouveau boulot, une confrontation avec le monde extérieur et ses premiers émois amoureux.
Navarre est un personnage intrigant mais ce qui est dommage est qu’il est éclipsé et n’a pas beaucoup de place dans le fil du récit.
Le rythme est très bon il est écrit de façon simple et claire, mâtiné d’humour.
L’Héritière est un livre qui pourrait se suffire à lui-même, pour un premier tome. Le second tome sort le 31 mars 2016. A lire pour tout fan de fantastique.

Note : 9/10

  • Nombre de pages : 380 pages
  • Editeur : Editions ActuSF

index

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s