Concerto en lingots d’os de Claude Vasseur

Comment oublier le nombre vertigineux de décès durant la canicule de 2003 ?
Un surplus de travail pour Luc Mandoline, réquisitionné comme embaumeur dans un abattoir transformé en morgue champêtre. Mais toutes les morts ne sont peut-être pas dues au cagnard. À commencer par celle du légiste qu’il doit assister…
Entre des gendarmes tatillons, des vieillards lubriques, une mafia de l’Est et des secrets qui resurgissent du passé, Claude Vasseur nous emmène dans un polar argotique bourré d’humour noir.

Critique : Le titre et le contexte donnent le ton de ce roman qui est bourré d’humour . C’est une aventure de l’embaumeur et ici l’auteur est Claude Vasseur. On se retrouve dans une aventure à la San Antonio ou le héros est attachant et avec la plume de l’auteur le vocabulaire truculent, imagé crée un effet de contraste entre une syntaxe impeccable et des registres de langage iconoclastes, tranchent avec la bestialité des personnages et la brutalité de l’action. Un roman qui tient en haleine jusqu’au bout… Dans ce polar palpitant on adore en plus de l’intrigue bien ficelée, le personnage principal : Luc Mandoline, l’Embaumeur que l’on a hâte de ce lancer dans la lecture de ses autres aventures!

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 291 pages
  • Editeur : l’Atelier Mosésu (7 mars 2013)
  • Collection : L’EMBAUMEUR

index

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s