La Bonne Bouillie(7 septembre 2016) de Coline Promeyrat et Martine Bourre

Finette a un chaudron magique : il lui suffit de réciter « Petit chaudron s’il te plaît, fais cuire la bouillie dorée ! » pour obtenir à manger. Un jour que sa mère a grand faim, le chaudron se remplit de bouillie… mais la voilà incapable de se rappeler la formulette pour l’arrêter ! Et la bouillie envahit tout le village !
Pour sa version de La Bonne Bouillie, Martine Bourre plonge le lecteur dans une atmosphère médiévale tant dans les couleurs que la composition.

Critique : Tiré du conte des frères Grimm, voici l’histoire de la petite marmite,ou de la petite table, selon les versions.L’album est beau, un peu sombre, l’histoire presque inquiétante mais les illustrations de Martine Bourre font la difference et on entre avecv plaisir dans le récit.
Le conte est bien représenté qui permet de patienter jusqu’à l’heure du diner.

Note : 8/10

 

  • Album: 24 pages
  • Tranche d’âges: 3 années et plus
  • Editeur : Didier Jeunesse (7 septembre 2016)
  • Collection : À petits petons

61JMB428XmL._SX489_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s