Ultimatum (9 février 2017) de Anders DE LA MOTTE

Un mystérieux corps sans identité. Une enquête entravée. Un secret très bien gardé…
Lorsqu’un cadavre sauvagement mutilé est retrouvé dans la baie de Stockholm, le cas atterrit sur le bureau de Julia Gabrielson, inspectrice de la brigade criminelle. Mais son enquête tourne court : on lui confisque le corps. Il semble que même ainsi défigurée, la victime avait encore des choses à dire… Qui est ce mort et pourquoi quelqu’un s’est-il donné autant de mal pour le rendre non identifiable ? Et pourquoi Julia n’est-elle pas libre de poursuivre son enquête comme elle l’entend ?

Chronique : Un thriller psychologique dans une ambiance du film à la Seven, voir le silence des agneaux avec un peu d’Agatha Christie modernisé. Tout est un symbole. L’exploitation qui en est faite par Anders DE LA MOTTE nous emmène sur des chemins métaphysiques. Avec ses faux airs de ressemblance avec des films et d’autres auteurs, avec ce roman vous n’allez pas l’oublier pas une fois refermée. Plusieurs raisons à cela, d’abord la structure très bien construite et qui vous tient en haleine à chaque page qui en distillant des bribes de solutions qui s’avèrent parfois justes et d’autres fois qui vous mènent sur une fausse piste. Ensuite l’histoire est vraiment bien vue avec une intrigue originale qui évite les ressorts éculés des polars avec serials killer et meurtres en série. Enfin les personnages qui sortent là encore des stéréotypes habituels et chacun à ses propres zones troubles et n’est pas en tous les cas pas le héros de roman habituel. Pas d’hésitation, à lire d’urgence !

Note : 9,5/10

  • Nombre de pages  : 352 pages
  • Editeur : 12-21 (9 février 2017)

41qufiaxtgl

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s