Les animaux de l’arche (1 mars 2017) de Kochka et Sandrine Kao

Ce nouveau texte de la collection du Yark, de La Boulangerie de la rue des dimanches, Vladimir et Clémence et Le Destin (presque) timbré d’Etienne Durillon parle avec poésie, douceur et espoir du quotidien d’une famille et de voisins réfugiés dans le sous-sol de leur immeuble pour se protéger de la guerre, dehors (Kochka a grandi au Liban). Une institutrice met tout le monde à contribution pour dessiner sur les murs et ainsi mettre à l’abri tous les animaux de la création…

Chronique : Kochka et Sandrine Kao nous offre un livre fort sous fond de guerre. Cet album est déjà un classique et un gros coup de cœur Kochka réussit le tour de force d’expliquer la guerre aux enfants avec des images à la fois fortes, et très simples. En effet, la guerre ne peut être réellement finie lorsqu’on l’annonce… Trop de souffrances, de peur, de trahison, finalement trop de sentiments sont en jeu pour qu’elle disparaisse quand on l’a décidé. La solution serait l’espoir et l’amour car eux seuls peuvent guérir les blessures et peut-être réussir à réunir les populations et le désarroi qui nous prend lorsque l’on doit éclairer les mots de l’auteur afin d’expliquer aux enfants ce qu’est la guerre… Un album facile à lire et à comprendre, aux illustrations poétiques : un chef d’œuvre, donc, à mettre entre toutes les mains.

Note : 10/10

 

  • Broché: 96 pages
  • Tranche d’âges: 6 – 9 années
  • Editeur : Grasset Jeunesse (1 mars 2017)
  • Collection : Lecteurs en herbe

5119UWy+PAL._SX362_BO1,204,203,200_.jpeg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s