Il était une fois en France de Fabien Nury et Sylvain Vallée

Orphelin. Immigré. Ferrailleur. Milliardaire. Collabo. Résistant. Criminel pour certains, héros pour d’autres… Joseph Joanovici fut tout cela et bien plus encore.De 2007 à 2012, Fabien Nury et Sylvain Vallée ont raconté le destin hors-norme de ce personnage à travers une formidable saga historique, adulée par la critique et le public : récompensée par de nombreux prix dont celui de la Meilleure Série à Angoulême en 2012 et vendue à plus d’un million d’exemplaires.Une série BD devenue incontournable, dont vous retrouverez l’intégralité dans cet ouvrage au prix abordable (moins de 60 pour 6 albums) bénéficiant d’une couverture inédite.

Chronique :  La France est notre mère à tous et lorsque l’on cherche à trop la posséder, elle se retourne contre vous.
Cette série finit mal pour ses personnages, mais bien pour ses lecteurs! Il y a cinquante ans déjà, la France n’était pas la terre promise pour les petits immigrés roumains juifs, ni même le jeune état d’Israël. Finalement pour monsieur Joseph, la seule « terre promise » fut celle qui recouvrit son cercueil.
Exemple de plus en plus rare en BD, les auteurs ont su faire une magnifique saga avec des dessins somptueux, un scénario en béton armé, des personnages criants de vérité, une reconstitution historique très fouillée. A partir de personnages réels, finement croqués dans un récit fragmenté en plusieurs époques , Nury et Vallée dressent un tableau terrible – mais passionnant – d’un pays véritablement « maudit », conjuguant habilement la grande histoire avec les destins individuels.

71iS5BVFK+L

Que dire de plus, série majeure de la BD contemporaine, prouvant une fois de plus que la bande dessinée peut s’emparer de n’importe quel sujet et lui donner du sens. Nury, dont on peut aussi dévorer la Mort de Staline et Atar Gull démontre qu’il est l’un des plus grands scénaristes d’aujourd’hui et Sylvain Vallée fait rimer dessin classique avec efficacité, sentiment et sens de la narration.. Le sujet traite une « histoire » ou autrement dit, une lutte entre créatures mécaniques et l’organisme humain. Une intégrale à faire figurer dans toutes les bibliothèques de BDphile

 

Note : 10/10

  • Relié: 376 pages
  • Editeur : GLENAT (30 novembre 2016)
  • Collection : Caractère
  • Langue : Français

51XSIGfmhIL._SX374_BO1,204,203,200_

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s