Une Mère (16 mars 2017) de Alejandro PALOMAS

Barcelone, 31 décembre. Amalia et son fils Fernando s’affairent en attendant leurs invités. En ce dîner de la Saint-Sylvestre, Amalia, 65 ans, va enfin réunir ceux qu’elle aime. Ses deux filles, Silvia et Emma ; Olga, la compagne d’Emma, et l’oncle Eduardo, tous seront là cette année. Un septième couvert est dressé, celui des absents.

Chronique :  Voici le genre de livre que vous souhaitez lire rapidement afin de savoir ce qui se passe, et pourtant vous voulez le lire lentement pour qu’il dure plus longtemps … ..
Excellentes descriptions de personnages. Des éléments pouvant correspondre à n’importe quelle famille. Plein de chaleur, d’humour et de compassion. Une mère drôle et distraite mais extrêmement humaine et compréhensive. Les phrases sont poétiques et philosophiques dans leur profondeur, mais facile à comprendre. Ce livre est vraiment agréable et vous fera passer un bon moment.

Note : 9/10

  • Broché: 320 pages
  • Editeur : Le Cherche Midi (16 mars 2017)

51oQ+D4ntgL._SY346_.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s