Croquemitaines : Tome 2 (31 mai 2017) de Djet et Mathieu Salvi

Passionné de lecture, Elliott a toujours eu une préférence pour les histoires de Croquemitaines, ces créatures monstrueuses qui, la nuit, se cachent dans l’ombre ou sous le lit pour effrayer les petits enfants. Il n’imagine pas à quel point elles vont changer sa vie…

Chronique : Avec ce deuxième et dernier tome de Croquemitaines, Glénat Comics les auteurs que sont Djet et Mathieu Salvia offre un  résultat est réussi et très bon.Dès les premières pages de ce second tome le lecteur est plongé dans une ambiance lugubre et angoissante avec Djet qui propose un dessin moderne dont les influences (jeu vidéo et animation) apportent une vraie originalité à l’album. L’ambiance est sombre à souhait et permet d’embarquer le lecteur dans un récit angoissant. Djet propose par ailleurs un découpage rythmé et par moment audacieux ce qui favorise la lecture jusqu’au final.

croquemitaines_2.jpg

. Sans connaitre les influences des auteurs, on peut trouver des similitudes avec le « Spawn » de Mc Farlane, mixé avec un soupçon de « pop » qui entoure l’excellente série « Rumble » de John Arcudi.  Digne d’un thriller haletant, ce deuxième et dernier tome fonctionne et ce, malgré une intrigue qui a tendance à se faire un peu étouffer par la richesse de l’univers qu’elle propose. Avec un récit qui va à cent à l’heure, on en redemande tout en se disant que c’est la fin . Avec des thèmes universels du deuil et de la fin de l’innocence  les auteurs sont arrivé à nous offrir une superbe saga.

Note : 9,5/10

  • Broché: 128 pages
  • Editeur : Glénat Comics (31 mai 2017)

9782344018736-L

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s