Test DVD : Les Oubliés (Under sandet) (29 août 2017) de Martin Zandvliet avec Roland Møller, Mikkel Boe Folsgaard

1945. Danemark.
Fin de la Seconde Guerre Mondiale.
Plusieurs soldats allemands, à peine sortis de l’adolescence, sont faits prisonniers par l’armée danoise et envoyés en première ligne pour désamorcer les mines enfouies le long de la côte. Pour eux, la guerre est loin d’être terminée. Inspiré de faits réels, Les Oubliés raconte cet épisode tragique de l’Histoire.

Chronique Film : Cru, dur, fort, poignant. Un film humaniste malgré tout, où le spectateur n’oubliera pas les personnages, comme la complicité des jumeaux ou le militaire danois qui doit se débrouiller avec ces soldats à peine sortis de l’adolescence. La pesanteur du sujet est sublimée par les lumières rasantes de coucher de soleil et les vents marins tourbillonnant dans les paysages sablonneux. Son contexte historique a été peu évoqué au cinéma parce qu’il correspondait mal à la nécessité de déterminer sans ambiguïté les gagnants et les vaincus de la deuxième guerre mondiale. Le film raconte comment des soldats allemande ont contribué au déminage des plages danoises, en 1945. Des démineurs qui étaient pour la plupart des mineurs, de simples gosses. Les oubliés est un film d’un grand humanisme à travers des rapports de violence et de haine, sans angélisme aucun. Le propre des actions de déminage au cinéma est de créer une tension intense, dans le sens où tôt ou tard, des explosions sont à venir. De ce point de vue là, Martin Zandvliet filme de manière presque insoutenable. Un film puissant et terriblement efficace.

Note : 9,5/10

61LuIouHOQL._SL1000_

TEST DVD :

Test DVD :

Vidéo : Les oubliées arrive avec un transfert agréable tourné sur le film, l’image conserve une structure de grain présent mais pas bruyante qui permet à tout le paysage de briller. Les gros plans, les coups de milieu de gamme et l’établissement de plans semblent fantastiques et présentent un formidable sentiment de profondeur et de dimension tout au long de la séquence du film. Les personnages et les vêtements poussiéreux sont fantastiques. Les couleurs s’écrouent vers les tons de terre jaune / brun plus chaud, les tons de chair peuvent sembler un peu plus sur le côté bronzé des choses en endroits tout en pâlissant  lors d’autres scènes, mais sinon tout a une belle apparence naturelle et saine. Les niveaux noirs sont solides tout au long. Sans problèmes de compression ou de dégâts notables, il s’agit d’un transfert solide.

Audio : Avec une belle piste audiole film profite de sa conception sonore. Il y a un effet toujours présent du vent et du grain dans le mélange qui maintient les canaux latéraux et arrière engagés. Le dialogue a une forte présence avant / centre et n’est jamais en contradiction avec le score ou les effets ambiants. Le score fait qu’il est préférable de simuler une vibration et atteint son objectif sans déclencher de dialogue ou d’effets sonores. L’arrière-plan et les effets ambiants offrent un bon sens de la dimension sonore. Les coups de feu obtiennent leur dû et ont une belle présence pareil aux canons – comme on pouvait s’y attendre d’un film de guerre. Tout cela est un excellent mélange audio.

Bonus :De superbe bonus avec un joli lot d’interviews avec notamment des entretiens avec le réalisateur Martin Zandvilet (9 min.), les acteurs Joel Basman, Louis Hoffman et Roland Moller (22 minutes au total) et les producteurs du film (22 minutes). Mais ce n’est pas tout puisque la galette nous offre également un petit documentaire (20 minutes) baptisé « Une Petite Histoire du Déminage » cosigné Linda Tahir et Christophe Champclaux.

Contenu additionnel

Interview de Martin Zandviet (réalisateur) (9′)
Interview de Joel Basman (acteur) (7′)
Interview de Louis Hoffman (acteur) (7′)
Interview de Roland Møller (acteur) (8′)
Interview des producteurs (22′)
« ESC avec les Démineurs de l’Armée Française » par Linda Tahir (26′)
Bande-annonce
Contenu DVD-Rom
Dossier pédagogique (Fichier PDF)
  • Acteurs : Roland Moller, Mikkel Boe Folsgaard, Joel Basman
  • Réalisateurs : Martin Zandvliet
  • Format : PAL
  • Audio : Français (Dolby Digital 5.1), Allemand, Danois
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : ESC Editions
  • Date de sortie du DVD : 29 août 2017
  • Durée : 101 minutes

71VzNwiiWfL._SL1024_

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s