L’aube sera grandiose (21 septembre 2017) de Anne-Laure Bondoux

Ce soir, Nine, seize ans, n’ira pas à la fête de son lycée.Titania, sa mère, en a décidé autrement. Elle embarque sa fille vers une destination inconnue,une cabane isolée, au bord d’un lac.Il est temps pour elle de lui révéler l’existence d’un passé soigneusement caché. Commence alors une nuit entière de révélations…Qui sont Octo, Orion et Rose-Aimé ? A qui appartient cette mystérieuse cabane ? Et ce vélo rouge, posé sous l’escalier ?Au fil d’un récit souvent drôle, parfois tragique et bouleversant, Nine découvre un étonnant roman familial.Quand l’aube se lèvera sur le lac, plus rien ne sera comme avant.

Chronique : Ce roman met en lumière une histoire dans l’histoire, une mise en abyme, une histoire de transmission, de secrets de famille, d’un passé imprégnant le présent, de retrouvailles à venir… Tout se déroule en une seule nuit : une nuit remplie de flashbacks et contée d’une main de maitre. Titania est une écrivaine et va donc révéler à sa fille sa propre vie, celle qui est cachée de façon subtile dans ses livres. Une existence remplie de surprises et de personnages attendrissants. Une histoire de famille secrète, qu’elle lui a cachée depuis bien longtemps. C’est là que le lecteur est transporté dans le passé, le passé de Titiana, qu’elle tente d’expliquer à sa fille. Sa fille Nine va ainsi découvrir que sa mère lui a caché l’intégralité de son histoire : Nine a une grand-mère ainsi que deux oncles, qu’elle va bientôt découvrir.
Le lecteur s’immisce directement au coeur de cette famille et de ses secrets les plus intimes. le lieu que choisit Titiana pour raconter son histoire à sa fille donne une atmosphère cosy au récit : du coup, on se sent instantanément bien aux côtés de ces deux femmes.
Comme dans la vraie vie, nous ressentons de la tristesse, de la joie, de la colère mais qu’importe parce qu’effectivement l’aube sera majestueuse. C’est un roman qui permet tout simplement de faire une pause, de prendre le temps pour soi et pour les gens que nous aimons.

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 304 pages
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (21 septembre 2017)
  • Collection : ROMANS ADO

51LJ5XPLkCL._SX342_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s