Le Monde de Narnia Toma 1 et 2(7 septembre 2017) de Lewis,Clives Staples

Le monde enchanté de Narnia, le pays de l’imaginaire, vous attend.

Chronique : Digory est un petit garçon qui vit avec sa mère malade, chez son oncle et sa tante.
Il va faire la connaissance de la petite voisine Polly avec qui il va vivre des aventures extraordinaires en atterrissant dans le bureau de l’oncle qui à ses heures perdues exploite la magie et possède des bagues qui ont le pouvoir de vous transporter vers un autre monde.
Il vont d’abord dans le monde de Charn délivrer la sorcière Jadis par erreur  et ensuite atterrir dans le monde de Narnia dont le fabuleux lion Aslan, vient de créer.
Mais amener une sorcière dans ce monde n’est pas sans risque…
Ce premier tome nous relate la création de Narnia et la façon d’y accéder.
On ne s’attache pas forcément aux personnages mais plutôt à l’histoire elle-même.
La présentation du lion Aslan est plutôt magnifique, on ressent sa prestance et sa force. Tous les animaux le respectent et s’inclinent face à lui.
L’ouvrage est assez court mais très plaisant et plutôt fourni. Tout est dans cette logique du conte et après mille péripéties Digory sera confronté à la tentation puis récompensé pour avoir triomphé du mal. Plusieurs critiques pourraient être émise contre le Neveu du magicien. Son univers est binaire (le Bien/le Mal), sexiste et imprégné de la pensée réactionnaire de l’époque. Si on parvient à ne pas trop analyser le récit et à se laisser porter par ce dernier cela passe tout seul. Alors bien sur, dès ce premier opus, nous sommes confrontés à l’omniprésence d’une vraie apologie du christianisme avec Aslan en Dieu à la fois terrible et bienveillant.C. S. Lewis nous parle de rédemption et de péché qui nous amène au  deuxième tome du monde de Narnia (dans l’ordre chronologique). Se déroulant de nombreuses années après la fin du premier tome, il n’en reste pas moins que de nombreux éléments servent à faire le lien entre les deux histoires et sont très intéressants à découvrir. Ce tome présente  la « renaissance » de Narnia, la relève après des siècles d’un injuste asservissement. C’est encore un tome très court et la mise en place de ce deuxième tome de la saga est encore une fois très rapide et parfaite pour nous réintroduire l’univers et ses nouveautés, pour nous replacer dans l’histoire et nous rendre encore une fois accro au récit qui nous est narré. Des fils conducteurs servant de liens, de rappels du premier tome apparaissent progressivement au fil du récit et permettent de mettre en évidence l’imagination de l’auteur concernant son univers. Sans mettre de côté son intrigue et ses nouveaux personnages, l’auteur parvient à approfondir et complexifier son univers, le rendre toujours plus riche. Cet aspect du roman est vraiment très bien exploité et c’est avec toujours plus de plaisir que nous nous plongeons toujours plus profondément dans l’univers complexe et très intéressant de l’auteur, un univers à découvrir encore plus dans les prochains tomes.

Note : 10/10

 

  • Poche: 208 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 13 années
  • Editeur : Folio Junior (7 septembre 2017)
  • Collection : Folio Junior

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s