Ellana (Tome 1) de Pierre Bottero

Seule survivante d’un groupe de pionniers après l’attaque de Raïs, au nord de l’Empire, une fillette est recueillie par le peuple des Petits. Elle grandit dans la Forêt Maison à l’écart des hommes et décide, à l’adolescence, de partir en quête de ses origines. Sous le nom d’Ellana, elle croise le plus grand des marchombres, le maître Jilano Alhuïn, qui l’initie aux secrets de sa guilde. Son apprentissage est semé d’embûches, de rencontres et d’inimitiés. Au terme d’un voyage jusqu’au Rentaï avec Nillem, autre élève marchombre, Ellana reçoit la Greffe et l’héritage marchombre. Mais des mercenaires du Chaos la traquent…

 

Chronique : L’histoire narre le parcours d’Ellana, jeune fille curieuse et intrépide, privée de ses parents lors d’une embuscade contre leur caravane.
Dissimulée par sa mère dans une cache du chariot, elle est secouru, puis élevé par de curieux êtres humanoïdes de petite taille.
A l’adolescence, elle les quitte pour parcourir le monde et en apprendre plus sur ses véritables parents.
Chemin faisant, elle rencontrera le marchombre Sayanel, qui décelant son fabuleux potentiel et ayant déjà un apprenti, la confiera à son ami Jillano.
Nous voici avec des monstres, des héros aux capacités spéciales surhumaines, de l’amour, des guerres, des trahissons, de nombreuses tragédies, des prophéties et d’étranges noms aux consonances magiques où le lecteur se contente de suivre la progression d’Ellana sur la voie des marchombre, ce roman recèle de grandes richesses.
En plus de bâtir un univers complet, Bottero construit toute une philosophie autour de l’enseignement dispensé par le maître marchombre à son élève.
Et surtout, Bottero manie la plume et son personnage principale est extrêmement bien maîtrisé, riche, entier, complet, complexe, au caractère bien trempé, avec ses points forts mais aussi ses points faibles, ce qui en fait un personnage crédible et réaliste auquel on peut aisément s’identifier. En revanche il est impératif de lire les Ellana APRES toute la saga  » Ewilan » du même auteur car Ellana est un personnage de ces romans. De plus le dernier tomes de la trilogie « Ellana » apporte une suite à l’histoire d’Ewilan.

Note : 9/10

 

  • Broché: 448 pages
  • Editeur : Rageot Editeur (18 mai 2016)
  • Collection : Hors collection

411TYDhTgtL._SX342_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s