Première nuit d’hiver (20 octobre 2016) de Lauren Tobia et Amy Hest

C’est la première nuit d’hiver. Par la fenêtre, Petite Ourse regarde tomber la neige. Elle n’a aucune envie d’aller au lit. Un album d’une douceur absolue, rassurant et réconfortant, sur l’amour maternel et le rythme des saisons.

Chronique : Pour les jeunes enfants, c’est un joli et doux livre pour les aider à dormir. La répétition sera rapidement reconnue. Petite Ourse hésite à aller se coucher parce qu’elle va rater beaucoup de choses. Elle dit: »Les étoiles vont me manquer. » Mère Ours répond qu’ils seront là au printemps quand il sera temps de se réveiller. Après avoir regardé par la fenêtre pendant un certain temps et porté un toast à la cannelle, ils se promènent, et la petite Mademoiselle fait une dernière descente sur la colline et regarde la lune. La dernière chose, c’est bien sûr que la petite Miss va regretter Mère Ours. Et les mêmes assurances se reproduisent. L’une des dernières pages contient un texte réconfortant: »Et quand nous nous réveillerons, les étoiles brilleront. La lune sera ronde. Les collines seront herbeuses. Et nous serons ici, dans notre propre maison, ensemble. »Excellente lecture pour les enfants qui ont de l’anxiété à propos de n’importe quoi (donc tous les enfants, le monde est un endroit effrayant!) et aussi une histoire très réconfortante à l’heure du coucher.

Note : 9/10

 

  • Tranche d’âges: 3 années et plus
  • Editeur : Nord-Sud (20 octobre 2016)
  • Collection : ALBUMS NORDSUD

51W7Dw6LLWL._SX413_BO1,204,203,200_

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s