Mes voisins les Goolz – tome 1 Sale nuit pour les terreurs (1 février 2018) de Gary Ghislain

Quand Frank Goolz et ses filles, Ilona et Suzie, emménagent dans la maison voisine, Harold espère simplement que sa vie va devenir plus amusante.
Mais chez les Goolz, des lampes s’allument sans raison et les objets bougent tout seuls…
Et lorsque Ilona lui confie la Pierre des Morts, un objet magique très puissant, Harold sait que rien ne sera plus comme avant.

Chronique : Utilisateur de fauteuils roulants conscient de soi-même et immigrant anglais dans une petite ville du Maine, Harold Bell, un élève de septième année, se surnomme la  » licorne ultime  » pour des brutes comme le dur blanc Alex Hewitt. Mais les tyrans pâlissent par rapport au fantôme vengeur libéré lorsque l’auteur d’horreur Frank Goolz active la Pierre des Morts, un artefact qui ressuscite les morts en drainant la force vitale des vivants qui l’utilisent. Quand Alex disparaît, Harold et les filles de Goolz, confiantes Ilona et sa petite sœur têtue, Suzie, doivent braver le fantôme pour le sauver. Dans un développement inexpliqué, tenir la pierre rend à Harold la capacité de marcher, ce qui le pousse à convoiter la pierre à ses risques et périls. Bien que des horreurs comme un fantôme en décomposition et un cadavre recouvert de crabe soient horribles, les méchants humains perdent leur menace dans la caricature et l’exposition. Le fantôme, les brutes et le cadavre susmentionné sont hâtivement liés, et la fin envoie Harold et les Goolzes dans une autre aventure. Bien que l’exposition occasionnelle de Harold fasse quelque peu s’arrêter le suspense, lui et les Goolzes partagent un drôle de sens de l’humour. Les sentiments contradictoires de Harold au sujet de sa paralysie sont abordés avec sympathie, et le trope de la « guérison magique » est quelque peu compliqué par l’histoire de Harold: il est devenu paralysé à l’âge de 7 ans, de sorte que ses souvenirs de la marche le rendent à nouveau crédible.

Une lecture facile et rapide pour les fans d’horreur qui veulent être effrayés mais pas terrifiés.

Note : 9/10

 

  • Broché: 272 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : Seuil jeunesse (1 février 2018)

51LixyZSGvL._SX339_BO1,204,203,200_

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s