Un homme et une femme (5 mars 2014) de Grassa Toro et Ana Yael

Lui préfère le froid de l’été.
Elle ne mange des pêches que le noyau,
parce que le reste c’est trop facile,
et connaît une chanson qui dure trois quarts d’heure.
Finiront-ils par se rencontrer ?

Chronique : Du haut de deux immeubles voisins caractérisés par une grisaille déprimante, une femme et un homme se découvrent. Ils se séduisent à travers des discours loufoques, les images et les collages évoluent avec eux. La grisaille fera alors peu à peu place à une jungle végétale.
Le mot de la fin : Une belle histoire, absurde, poétique et en beaucoup de points, incompréhensible; un discours incongrus, l’amour se décline sur le mode fantasque. Une invitation au voyage en douce compagnie, pour le plaisir du jeu et du rêve.

Note : 9,5/10

 

  • Album: 48 pages
  • Tranche d’âges: 3 – 5 années
  • Editeur : L’Atelier du Poisson Soluble (5 mars 2014)

51xJ3-NglyL._SY301_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s