Péril en mer d’Iroise (22 mars 2018) de Jean-Luc BANNALEC

Trois cadavres en trois lieux de crime, et le commissaire Dupin est sur le pont ! Le premier corps est retrouvé au petit matin dans un local de la criée de Douarnenez ; la victime est une pêcheuse professionnelle. Sur l’île de Sein, une jeune chercheuse spécialiste des dauphins gît dans le cimetière dit  » des cholériques « . Le troisième cadavre, enfin, sur la presqu’île de Crozon, est celui d’un professeur de biologie à la retraite, passionné d’histoire. Ces trois meurtres sont liés, cela ne fait aucun doute… Mais qui pourrait être le coupable parmi les travailleurs de la mer ?

Chronique : Amusant de découvrir la Bretagne et les Bretons sous la plume d’un éditeur allemand francophone et francophile. L’intrigue est bien ficelée, des caractères intéressantes et une très bonne description de la Bretagne et des Bretons.  La description des odeurs, des couleurs de la mer, de la lumière sur ses rochers, nous transportent immédiatement sur les lieux, le tout sur fond d’enquête.
L’écriture est fluide, et même si certains pensent que l’écriture n’est pas d’un niveau d’un prix littéraire….. franchement qui lit un polar en cherchant ce style d’écriture.
Nous passons un bon moment et nous attachons à ce fameux Dupin avec ses manières bien à lui.

Note : 9/10

 

  • Broché: 528 pages
  • Editeur : Presses de la Cité (22 mars 2018)
  • Collection : Terres de France
  • Langue : Français

51PEfxni1FL._SX309_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s