Clément aplati (8 mars 2018) de Jeff Brown et Tony Ross

Un beau matin, Clément se retrouve tout aplati par un tableau qui lui est tombé dessus pendant la nuit. Il n’a plus maintenant qu’un centimètre d’épaisseur ! Imagine les avantages : se glisser sous les portes, voler dans les airs tel un cerf-volant… Et quelle économie pour voyager : il suffit de poster Clément dans une enveloppe ! Il y a aussi hélas quelques inconvénients…Une histoire géniale de finesse, illustrée avec toute la malice de Tony Ross.

Chronique : Un matin, les parents et le petit frère de Clément le retrouvent tout aplati dans son lit : un tableau lui est tombé dessus pendant la nuit. Rien de bien grave comme séquelles… si ce n’est que Clément ne fait plus qu’un centimètre d’épaisseur. Mais finalement, c’est fou ce qu’on peut faire avec une telle silhouette !Mais le plus extraordinaire c’est de pouvoir voyager mais comment ?
Un petit roman sympathique pour les plus jeunes, qui fait réfléchir sur la différence.

Note : 9,5/10

 

  • Poche: 64 pages
  • Tranche d’âges: 8 – 10 années
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (8 mars 2018)
  • Collection : Folio Cadet

51VJ4wDB69L._SX333_BO1,204,203,200_

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s