Emily Brontë, biographie (11 avril 2018) de Denise Le Dantec

Un roman publié en 1847, Les Hauts de Hurlevent, fit sa renommée posthume. Emily Brontë n’avait pas trente ans. Elle ne semblait connaître du monde que les landes entourant le presbytère familial, ayant partagé sa vie entre les tâches domestiques et la rédaction de sagas juvéniles avec son frère Branwell et ses sœurs Anne et Charlotte.
Ce livre unique fut longtemps le seul témoignage de son auteur, dont l’existence, croyait-on, n’avait pas connu d’événement marquant. La réussite de sa sœur Charlotte, il est vrai, l’avait maintenue dans l’ombre.

Chronique : Biographie « Une vie » délaisse le cadre de la biographie pour adopté  une mosaïque de personnages hauts en couleur, d’anecdotes épico-burlesques, de considérations sur l’âme de cette femme qui sont autant d’étapes d’une sorte de rite de passage : celui d’une jeune écrivain qui entrera en pleine possession de son propre génie. Ce livre se lit rapidement et avec bon sens on s’envole à travers la lecture on y voit le respect et la force de cette femme. Un livre un peu court mais qui est aussi un vrai bonheur de lecture.

Note : 9/10

  • Broché: 320 pages
  • Editeur : Ecriture (11 avril 2018)
  • Collection : Biographies

51RTbmQL+6L._SX317_BO1,204,203,200_.jpg

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s