Les puissants Tome 2 : Les égaux (5 avril 2018) de Vic James

Dans un pays gouverné par une caste aux pouvoirs surnaturels, chacun doit donner 10 ans de sa vie en esclavage.

Chronique : Voici le deuxième livre de la série Les puissants pour jeunes adultes.  La série se déroule dans une société dans laquelle le monde est gouverné par des Égaux qui sont des aristocrates aux dons magiques. Tous les autres sont connus comme des roturiers et, à un moment donné de leur vie, ils doivent servir les Égaux pendant une période de dix ans en tant qu’esclaves. Les roturiers peuvent choisir de servir à n’importe quel moment de leur vie, de 10 à 80 ans. Il s’agit d’une série qui doit être lue dès le début du premier livre, car l’histoire ne fait que se poursuivre là où le livre s’est terminé et ne ferait probablement pas beaucoup de sens de sauter au milieu. Il y a cependant des rappels subtils de ce qui s’est passé pour rappeler aux lecteurs où ils s’étaient arrêtés au fur et à mesure que l’histoire reprenait du poil de la bête. Dès le début de la série, une partie de nous est tellement en colère contre l’idée de forcer les enfants/adolescents à s’engager pour leurs jours d’esclavage sans les laisser exprimer leur propre choix. Bien sûr, il faudrait le faire, mais les parents ont pu remettre à plus tard jusqu’à ce qu’ils aient construit leur vie ensemble, alors pourquoi enlever ce choix à leurs enfants ? Bien sûr, l’ensemble de la société et la façon dont elle est mise en place entrent en jeu dans l’intrigue globale de la série. Le point de vue change dans la série entre plusieurs personnages clés différents, principalement de la famille commune qui s’était inscrite et les Egaux avec les pouvoirs avec lesquels ils sont impliqués, mais maintenant il y a eu plus d’ajouts à mesure que l’histoire s’est étendue encore plus loin. Tandis que celui-ci a un peu de cette sensation de livre du milieu, car il s’est repris du premier et a laissé un peu de cliffhanger à la fin pour mener au second, alors on l’évalue nous-même pour faire avancer l’histoire. Ce tome est définitivement pour les lecteurs plus matures et c’est une lecture extrêmement sombre .

Note : 9, 5/10

 

  • Broché: 484 pages
  • Editeur : Nathan (5 avril 2018)
  • Collection : GF LES PUISSANT

413hJLAi6IL._SX335_BO1,204,203,200_

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s