La carte du monde (2 mai 2018) de Jane Hamilton

Un moment d’inattention, un seul, et une vie peut basculer. Perdue dans la contemplation d’une carte du monde qu’elle avait dessinée jadis, Alice laisse sans surveillance la fille de sa meilleure amie. Lorsqu’elle revient à elle, il est trop tard…

Chronique : Alice et Howard Goodwin sont propriétaires de la dernière ferme laitière du Prairie Center, et ont deux jeunes filles. Par un matin d’été particulièrement stressant, Alice fait du baby-sitting pour les filles de sa meilleure amie qui sont venues jouer lorsque l’une d’entre elles s’égare et tombe dans leur étang et est ensuite déclarée en état de mort cérébrale. Tout le monde est terriblement dévasté, mais Alice se blâme et tombe dans une dépression profonde, à peine capable de fonctionner ou de s’occuper de sa famille. Au milieu de tout cela, la police commence à interroger Alice sur son travail d’infirmière scolaire, en particulier sur un garçon de 5 ans très difficile qui est souvent malade. Alice a honte de se rappeler qu’une fois elle a giflé le garçon par frustration face à son comportement et dans son funk émotionnel, elle s’enfuit en criant « J’ai blessé tout le monde ! Prenant cela comme un aveu de culpabilité d’abus sexuel, Alice est arrêtée et une caution élevée est fixée, que Howard ne peut se permettre de payer. La communauté le fuit, lui et les enfants, et il doit donc essayer de tout réunir par lui-même. L’histoire alterne entre Alice et Howard, ce qui est très efficace, ce qui nous permet de comprendre les pensées et les sentiments les plus intimes de chacun et comment ils gèrent ces crises dans leur vie. Le lecteur va ressentir de l’amour pour tous les personnages, même on est  pas toujours d’accord avec leurs actions ou leurs réponses. Le livre est aussi unique en son genre. Cela force à considérer la perspective de chacun des personnages principaux et à me mettre à leur place, ce qui nous rend plus acceptant et moins critique.

Note : 9/10

 

  • Poche: 576 pages
  • Editeur : Archipoche (2 mai 2018)
  • Collection : Romans étrangers

51IMfA2hreL._SX309_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s