Piège conjugal (3 mai 2018) de Michelle RICHMOND

Alice, ancienne rockeuse reconvertie en avocate, et Jake, psychologue, s’aiment, l’avenir leur appartient. Pour leur mariage, un riche client d’Alice leur offre un présent singulier : l’adhésion au  » Pacte « . Le rôle de ce club très select ? Garantir à ses membres un mariage heureux et pérenne, moyennant quelques règles de conduite : décrocher systématiquement quand le conjoint appelle, s’offrir un cadeau tous les mois, prévoir une escapade trois fois par an… mais surtout, ne parler du Pacte à personne. Alice et Jake sont d’abord séduits par l’éthique, les cocktails glamour et la camaraderie que fait régner le Pacte sur leur vie… Jusqu’au jour où l’un d’eux contrevient au règlement. Le rêve vire au cauchemar. Mais, l’adhésion au Pacte, c’est comme le mariage : pour le meilleur… et pour le pire.

Chronique : La combinaison parfaite de bizarre, d’étrange et d’effrayant ! Alice et Jake reçoivent un cadeau très étrange pour leur mariage. Une boîte fermée à clé, avec les compliments de leur nouvel ami Finnegan, le nouveau client d’Alice. La boîte contient également une note cryptée qui sera révélée à leur retour de leur lune de miel. Sonnettes d’avertissement ! Bien sûr, cela aurait été l’occasion de s’en aller. Frapper que…. s’enfuir, et accepter de ne jamais ouvrir la boîte. Oh non, pas du tout ! La curiosité a tué le chat…..  Jake semble remettre en question le niveau d’amour et d’engagement d’Alice dès le début. Peut-être que ce pacte de mariage serait une bonne chose pour aider à garder sa nouvelle femme. Mais maintenant, le Pacte contrôle tous les aspects de leur vie. Ils peuvent partir ? Si, en fait, le Pacte les laisse partir ? Ce livre nous accroche dès le début et on ne peux absolument pas le poser ! On arrete pas de penser, où cela peut-il aller ? Il y a une partie de vous qui va secouer la tête et dire « Oh allez ! C’est de la folie ! » Puis cette petite voix intérieure dit…. « Mais si ? » Il va un peu loin de la fin profonde dans le dernier tiers du livre, et le rythme implacable ralentit. Mais allez, ce rythme rapide et furieux ne pouvait pas continuer sans arrêt ! Quelque chose devait donner.  La fin est, eh bien…. Vous n’aurez qu’à décider par vous-même.

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 480 pages
  • Editeur : Presses de la Cité (3 mai 2018)
  • Langue : Français

51JRW1ne5IL._SX309_BO1,204,203,200_

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s