Maria Sharapova :Mon autobiographie (23 mai 2018) de Maria Sharapova

Mon père s’est ensuite rendu à l’ambassade à Moscou… Il était prêt à s’en remettre à la chance et au destin.
« … Votre fi lle a six ans. Comment savez-vous vraiment qu’elle est meilleure que la
mienne ? Peut-être que ce sont surtout les yeux du père qui parlent.
– Je ne connais pas votre fi lle, a répondu mon père, mais je connais la mienne.
Ce que je vous ai dit, c’est la vérité.
– Vous voulez emmener une enfant de six ans s’entraîner aux États-Unis ?
– Oui.
– Et vous n’avez pas de doute ?
– Aucun. »

Chronique :   Quand Maria Sharapova a commencé à travailler sur ce livre, elle pensait sérieusement à se retirer du tennis professionnel dans un avenir proche. Son mémoire se voulait donc un adieu. Sa carrière a manifestement pris un tournant imprévu au début de 2016 lorsqu’elle a reçu un courriel de l’ITF dans lequel elle a été informée qu’elle avait été testée positive pour le meldonium à l’Open d’Australie et qu’elle serait immédiatement suspendue de la compétition.

Dans le prologue intrigant, Sharapova décrit le moment où elle a lu le courriel de l’ITF et les différentes réactions qui l’ont submergée : choc, frustration, injustice. Après avoir fait des recherches sur le meldonium (connu sous le nom de mildronate et pris pour des raisons médicales depuis 2006), substance considérée comme améliorant les performances, bien que non scientifiquement prouvée, et interdite dans le sport depuis le 1er janvier 2016, elle en est arrivée à la conclusion que même si elle était coupable de ne pas avoir vérifié la nouvelle liste des drogues interdites, elle ne méritait en aucun cas d’être qualifiée de tricheuse et suspendue pour une période de 4 ans. Tous ces événements malheureux ont ravivé sa passion pour le tennis et son désir de revenir à la tournée WTA le plus tôt possible et, par conséquent, elle a décidé de lutter contre l’ITF pour une interdiction réduite. Ce livre n’est pas un adieu, mais plutôt une assurance que Sharapova est de retour dans le jeu et motivée pour atteindre le sommet une fois de plus.

Il est important de savoir que même si le sujet de sa suspension a nécessité une discussion révélatrice, il ne représente qu’une petite partie du livre. La première moitié concerne principalement l’introduction de Sharapova au tennis dès l’âge de 4 ans à Sochi, la décision de son père d’immigrer avec sa petite fille aux Etats-Unis pour que son talent puisse être correctement exploité, les difficultés financières et liées au tennis qu’ils ont connues pendant les premières années de vie en Floride et comment ils ont réussi à surmonter certains de ces problèmes en bénéficiant de la bienveillance de certaines personnes, ses débuts sur le circuit WTA et sa victoire à 17 ans à Wimbledon, quand elle a battu Serena Williams dans la finale.

Dans la deuxième moitié du livre, Sharapova continue de parler des tournois les plus prestigieux qu’elle a remportés, des entraîneurs qu’elle a engagés ou licenciés, de sa rivalité féroce avec Serena Williams, de la chirurgie de reconstruction de l’épaule qu’elle a subie en 2008 et de sa réhabilitation subséquente, de ses relations avec Sasha Vujacic et Grigor Dimitrov.

Ce livre est un mémoire bien écrit et sincère qui à eu le courage d’ouvrir son cœur au public et de parler très franchement de l’année la plus difficile et la plus exigeante sur le plan émotionnel qu’elle a vécue en tant que joueuse de tennis et personnalité publique.  Son autobiographie est imparable à recommander vivement à ceux qui aiment le tennis  mais aussi aux lecteurs qui s’intéressent à une excellente et mémorable autobiographie/mémoire.

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 304 pages
  • Editeur : Talent Sport (23 mai 2018)
  • Collection : TSP.TALENT SPOR

41NkL+cgF1L._SX311_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s