Souvenirs effacés (6 juin 2018) de Arno Strobel

L’enlèvement de son fils… Sa fuite nocturne a travers le parc… Le coup sur la tête… A son réveil d’un coma de deux mois, Sibylle a l’impression de se souvenir de tout. Elle a 34 ans, vit avec son mari dans une ville voisine.

Chronique : Tout au long du livre, il n’y a pas de fin au suspense,  et l’histoire est  excellente. Ce n’est pas un roman policier en tant que tel  mais il maintient un suspense impressionnant et avec une situation à laquelle vous ne vous attendez pas. l’auteur est allemand, et on est surpris par son style et la façon dont il raconte l’histoire. Cela nous aide à sortir des auteurs latino-américains, anglais et américains et à explorer d’autres aspects, et quelle meilleure façon de le faire que dans ce genre qui en attrape beaucoup d’entre nous ?

Sybille se réveille dans un hôpital, connectée à certains appareils, on lui dit qu’elle a été dans le coma pendant deux mois, et son dernier souvenir montre la disparition de son fils Lucas, mais il s’avère que lorsqu’elle pose des questions sur lui, tout le monde est déconcerté, parce que Sybille n’a pas d’enfants. A partir de ce moment, sa vie entière devient chaos alors qu’il essaie de réparer ce désordre. c’était comme si tout son monde s’était soudainement effondré, pour découvrir quelque chose qui allait plus tard changer sa vie pour toujours.En outre, la curiosité des personnages faisant constamment le coin opposé a également augmenté votre étonnement. Même si quelques questions ont été lentement posées au cours du livre, qui est qui ? En qui pouvez-vous avoir confiance ? Un thriller bien écrit et passionnant avec une idée vraiment intéressante. Super !

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 330 pages
  • Editeur : Archipel (6 juin 2018)
  • Collection : Suspense

51iNmFHtg9L._SX319_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s