L’Héritier du secret (23 août 2018) de Christian LABORIE

De 1930 à 1940, vies et destins croisés des héritiers Rochefort.
A Nîmes, Jean-Christophe, devenu le patriarche de la lignée, est parvenu à redonner un élan salutaire à l’entreprise de textile familiale. Son fils Pierre tente l’aventure américaine en créant une usine de jeans dans l’espoir de concurrencer Levi Strauss. Alix, étudiante aux Beaux-Arts à Paris, s’éprend du célèbre galeriste Alexandre Muller, victime d’amnésie partielle, et l’aide à retrouver des pans de sa mémoire. Thibaud, parti en Allemagne à la recherche de la branche germanique des Rochefort, assiste, impuissant, à la montée du nazisme.

Chronique : Avec ce livre on s’immisce dans l’atrocité de la seconde guerre mondiale et la fiction s’entremêlent dans un roman historique basé sur des faits réels. En effet, on sent que Christian LABORIE a effectué de nombreuses recherches pour regrouper le plus d’informations possibles sur le sujet.
Le fait que le récit est vraiment une superbe idée dans son écriture. C’est vraiment la meilleure façon de capturer l’histoire dans sa globalité et les enjeux pour chacun d’entre eux. L’Héritier du secrets ne contient pas de jugement. De ce fait, il dénonce les atrocités de la guerre et ce qui est trop longtemps resté sous silence sans choisir de camp en dehors de celui du clan des Rochefort; une belle fin de saga
.

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 400 pages
  • Editeur : Presses de la Cité (23 août 2018)
  • Collection : TERRES FRANCE

51qVLx+C75L._SX309_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s