Romy Schneider intime (29 août 2018) de Alice Schwarzer

« Romy m’a accompagnée tout au long de ma vie. Dans les années 50 et 60, elle fut chez nous l’incarnation de tous les clichés qui couraient sur les femmes : depuis la “vierge” Sissi jusqu’à la “salope” de Paris.

Chronique : Un grand bravo pour ce texte très émouvant, il faudrait être sacrément « thatcherienne » pour ne pas verser une seule larme, ni se laisser émouvoir par le sombre destin plein de souffrance et de mélancolie de cette séduisante héroïne au charme ténébreux.
Cette histoire se lit comme un roman, portée par une belle écriture qui maîtrise parfaitement le ballet de ces « ascenseurs temporels » s’ouvrant sur un souvenir, se refermant sur un autre, oscillant entre les hauts et les bas de cette vie si tumultueuse, sans jamais perdre le lecteur entre ses marches en colimaçon.
Cette biographie bien écrite se lit très facilement , elle permet d’éclairer la personnalité de cette superbe actrice marquée par des drames successifs et qui essaie de s’en sortir
La mort de son enfant sera l’ultime et insupportable drame de sa vie.
Très bon livre écrit de façon objective .

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 192 pages
  • Editeur : Archipel (29 août 2018)
  • Collection : Arts et spectacle

41b0dlaJYvL._SX311_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s