Merci, Miyuki ! (13 septembre 2018) de Roxane marie Galliez et Seng soun Ratanavanh

Tandis que Grand-Père danse lentement, Miyuki veut jouer, lui apporter du thé, prendre soin de lui. Mais Grand-Père aimerait méditer tranquillement.  » D’accord, alors apprends-moi à méditer avec toi « , lui demande la petite fille. Et les voilà qui dégustent le thé sans parler, marchent lentement, regardent l’eau de la rivière, un nuage dans le ciel, l’eau qui glisse et le ciel comme si c’était la première fois. Et la journée déroule ses heures, Grand-Père se tait, Miyuki s’agite, Grand-Père respire une rose avant qu’elle ne range ses pétales pour la nuit, Miyuki se demande quand va-t-on commencer à méditer. Quand ?  » Mais, Miyuki, nous avons médité toute la journée.  »

Chronique : L’histoire est très touchante et émouvante. Roxane marie Galliez et Seng soun Ratanavanh font un très beau travaillent dans le récit qui va toucher beaucoup de gens, adulte ou enfant puisqu’il aborde  le thème de la différence et de l’acceptation de cette différence. C’est Un vrai coup de cœur de lecture à mettre entre toutes les mains.
Si vous aimer les beaux livres et que  vous hésiter à le prendre lisez celui là. Un petit bijou jeunesse à lire et à partager absolument.

Note : 9,5/10

 

  • Album: 32 pages
  • Tranche d’âges: 6 – 8 années
  • Editeur : De la Martinière jeunesse (13 septembre 2018)
  • Collection : ALBUMS

51fBFKCX5bL._SX367_BO1,204,203,200_.jpg

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s