Marquer les ombres – Tome 2 (11 octobre 2018) de Veronica Roth

Le final à couper le souffle de la nouvelle série de Veronica Roth Résumé : Les vies de Cyra Noavek et d’Akos Kereseth sont dirigées par leurs destins, révélés par les oracles à leur naissance. Ils sont amoureux, mais leurs peuples sont ennemis, et le destin d’Akos est implacable : il doit mourir au service de la famille Noavek.

Chronique Cyra et Akos, ainsi que l’impitoyable frère tueur de Cyra, et leurs amis et familles, ont tous échappé à la dangereuse planète de Shotet et s’envolent tous maintenant vers un endroit sûr. Mais la tragédie se produit dans le vaisseau spatial et leur plan change, et peu à peu, plus de drame et de rebondissement se déroule dans la vie de deux jeunes et courageux adolescents Cyra et Akos. Et quand la nouvelle que le père impitoyable du tueur de Cyra est en vie frappe les planètes, la panique éclate et avant qu’il ne soit trop tard, les deux adolescents doivent essayer de l’arrêter, même si l’un d’eux est le fils de ce vil souverain de Shotet. Mais le peuvent-ils, parce que leurs destins disent le contraire ?

Contrairement au premier livre de la série, ce livre crie ACTION en grosses lettres majuscules et en gras. L’histoire prend un virage à droite de 360 degrés dès le début, et surprendra les lecteurs à chaque tournant. La construction du monde est faite et époussetée dans les livres précédents, donc celui-ci ne se concentre que sur les personnages et l’histoire réelle. Il n’y a pas de romantisme difficile dans ce livre, Dieu merci, car cela aurait entaché l’essence même de ce livre. Par conséquent, l’auteur a inclus avec seulement la chimie entre les deux protagonistes, et un soupçon subtil de romance entre eux, bien qu’il y ait quelques scènes d’amour majeures qui font l’amour qui se sont vraiment senties merdiques à lire dans l’histoire. Néanmoins, les éléments du livre sont présentés d’une manière correcte et chaque facteur en a fait un livre extrêmement intrigant dans cette série. Le livre commence aussi lentement que l’autre livre qui s’est arrêté. Le style d’écriture de l’auteur est tout simplement fantastique et extrêmement cohérent, étroitement mêlé de drame et d’action. Les rebondissements de ce livre sont absolument imprévisibles et laisseront les lecteurs anticiper jusqu’au point culminant pour savoir ce qui se passera ensuite. Les dialogues sont corrects, pas si grands que ça, ce qui compte ici, c’est la myriade de perspectives des quatre personnages principaux et importants, et à travers leurs voix, les lecteurs peuvent contempler l’intrigue avec le scénario. Les scènes d’action sont écrites de façon très frappante, ce qui donne une sensation d’adrénaline à ces scènes.

Les personnages sont très bien explorés, tant par leurs défauts que par leurs aspects forts, pour les rendre réels et crédibles aux yeux des lecteurs. Le personnage principal, Cyra et Akos, ont développé un peu plus dans cet article, ils ont l’air mûrs, ce qui se reflète dans leurs décisions réfléchies et sages. Les deux autres personnages sont relativement nouveaux et leur voix fraîche a donné vie à ce sombre drame inter-spatial. Bref, tous les personnages sont très stratifiés et ont fait du bien à lire à leur sujet.

Bref, l’histoire est captivante, avec des personnages intéressants, qui animent l’histoire avec leurs voix puissantes. Et ce point culminant est vraiment quelque chose, qui vaut vraiment la peine d’attendre ce livre.

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 464 pages
  • Editeur : Nathan (11 octobre 2018)
  • Collection : GF CARVE MARK

51-VwTwHTTL._SX340_BO1,204,203,200_.jpg

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s