Xox et Oxo (15 novembre 2018) de Gilles Bachelet

XOX et OXO sont deux extraterrestres inséparables. Ils vivent seuls sur une planète lointaine où ils s’ennuient ferme. Le seul moment d’émerveillement, dans la journée de XOX et OXO, c’est lorsque la télévision capte quelques images d’une autre planète. Bien qu’incompréhensibles, ces images (terrestres, on l’aura deviné) les fascinent.

Chronique : Comme la plupart des parents, il est toujours dur de demander à son enfant de lire plus. Les enfants préfère regarder la télévision ou jouer à des jeux vidéo. La plupart des petits connaissent les héros de bande dessinée. mais ce livre est pour eux et il risque de le dévorer. Il s’agit d’un livre pour enfants approprié à l’âge et ce livre est une lecture facile et amusante pour tous les jeunes fans de superhéros.
Gilles Bachelet avec cette histoire arrive d’une excellente façon à profiter de ses personnages  qui aideront les enfants à apprécier la lecture. Gilles Bachelet trouve le moyen d’écrire une histoire où tout est prudemment optimiste tout en évitant tout élément télécommandé mais sait toucher; ce qui est incroyable en termes de style d’écriture et  de stimulation.

Note : 9,5/10

 

  • Album: 36 pages
  • Tranche d’âges: 6 – 8 années
  • Editeur : Seuil jeunesse (15 novembre 2018)
  • Collection : Album jeunesse
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 979-1023511239

51NAJoIyVDL._SX356_BO1,204,203,200_.jpg

 

Les Sept Ruptures d’Amy et Craig (8 novembre 2018) de Don Zolidis

Au lycée de Janesville, tout le monde connaît Amy, la jolie blonde intelligente et très populaire !
En revanche, on connaît moins Craig, son petit copain intello et fan de jeux de rôles.
Pourtant, ils forment le couple le plus excitant du lycée. Et leur histoire tumultueuse, pleine de cris et de rires, de joies et de peines, pourrait bien être le meilleur des remèdes à une réalité qui ne leur fait pas que des cadeaux…

Chronique : Craig est drôle, et tout au long de sa vie, son humour transparaît. On ne se sent ni forcé, ni faux. C’est un mec qui aime vraiment Amy, mais qui sait aussi qu’il est imparfait et immature et qu’il fait partie d’une famille qui a des difficultés financières, donc certains de ses projets d’avenir sont remis en question. Amy est adoptée, et l’une des lignes de l’histoire parle de sa relation étroite avec sa mère adoptive, ainsi que du fait qu’elle joue avec l’idée de se connecter avec sa mère biologique. Le livre se déroule à Janesville, dans le Wisconsin et c’est une façon de décrire les choses et de frapper l’humour du Wisconsin (les Perkins, la vache, Parker Pens et leurs licenciements, l’usine ). C’est aussi une histoire d’amour qui a commencé quelques kilomètres plus loin sur la route de Janesville et qui met aussi en lumière Gen Con, à l’époque où Gen Con était encore à Milwaukee (mais après le lac Léman, bien sûr !). C’était rafraîchissant de voir tout cela à travers les yeux de Craig. Le dialogue ici est super, et les deux personnages se sentent comme de vrais ados. Zolidis écrit des pièces de théâtre pour les lycéens, et son œil pour la mise en scène, pour la parole et pour les maniérismes transparaît. Passez le mot aux lecteurs qui aiment les histoires d’amour racontées de façon non linéaire, qui aiment les livres avec un drôle de protagoniste masculin à la barre, et qui aiment un livre qui les fait rire et ressentir de la tristesse tout au long du livre. Zolidis a créé deux personnages qui sont authentiques et faciles à comprendre et à aimer. Ils vous feront rire, sourire, et peut-être même pleurer. Ce livre est pour le romantique désespéré qui est en chacun de nous.

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 336 pages
  • Editeur : De la Martinière jeunesse (8 novembre 2018)
  • Collection : Fiction
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2732483729

51beLP7AjoL._SX335_BO1,204,203,200_.jpg

 

Les mascarades d’Arlequin (8 novembre 2018) de Pierre Crooks et Nicolas Lacombe

Pierrot veut retrouver la très jolie Colombine. Arlequin se joint à lui et pour s amuser, il décide de tenter de devancer son ami pour la séduire le premier. Il saisira ainsi toutes les opportunités pour retarder Pierrot, notamment lorsqu ils rencontreront le docteur Cassandre, le général Matamore, Scaramouche, le roi Pantalon et un dernier personnage bien inquiétant : la Mort… Mais Colombine est la véritable héroïne car c est bien elle qui sauvera Pierrot et Arlequin… Un voyage qui débute à Venise et qui emmènera le lecteur à la rencontre de tous les personnages emblématiques de la Commedia Dell’Arte

Chronique :  Très beau livre sur l’amitié et l’amour avec en fond l’histoire Venise , Pierre Crooks et Nicolas Lacombe arrive à faire un livre où ce partagent la conception insolite d’un amour suspendu et idéal d’on le lecteur est  porté par l’histoire déroutante, nostalgique et attachante de la Commedia Dell’Arte, Au fil de ce livre poétique Piette Crooks  nous emmène avec talent et page en page, de date en date, de personnage en personnage, au final la boucle est bouclée. Ces personnages nous transpose dans leurs univers. La trouvaille du mot juste, le chant des mots… Brillant et aussi grâce au illustration de Nicolas Lacombe qui nous offre une belle représentation des lieux.

Note : 9,5/10

 

  • Album: 35 pages
  • Tranche d’âges: 3 années et plus
  • Editeur : Balivernes Editions (8 novembre 2018)
  • Collection : Contes et billevesées
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2350671682

 

J’ai encore menti ! (10 octobre 2018) de Gilles Legardinier

Laura se pose beaucoup de questions. Comment réussir sa vie ? Est-il possible de manger tout ce que l’on aime sans prendre dix kilos ? Comment trouver l’amour ? Trop de doutes pour être heureuse, trop d’envies pour se contenter du banal… Jusqu’au jour où un accident va complètement effacer sa mémoire. La voilà à nouveau débutante face à la vie, obligée de tout redécouvrir : les bonbons, les soutiens-gorges, les garçons, l’électricité et les lois qui gouvernent l’Univers… Libérée des a priori, portée par un coeur affamé et un cerveau qui se cherche, Laura entame une aventure unique et hilarante. En ne sachant plus rien, elle a peut-être enfin une chance de devenir elle-même… Gilles Legardinier confirme brillamment qu il n’a pas son pareil pour allier le rire à l’émotion. Qui n’a jamais rêvé de tout oublier pour recommencer ? Attention : les scènes de cette comédie sont vécues par des non-professionnels, il est vivement conseillé de les reproduire chez vous !

Chronique : Voici le nouveau Gilles Legardinier:  « J’ai encore menti ! ».
Nous suivons ici  les aventures de Laura, qui, suite à un accident rocambolesque, va totalement perdre la mémoire. Pas seulement ne plus se souvenir de qui elle est ni de sa famille mais aussi de tous les gestes du quotidien, tout ce qu’on apprend depuis l’enfance. Laura, qui se prend d’abord pour une autre, va devoir tout réapprendre. Sa vie, sa famille, ses amis, son travail et surtout à ne pas se comporter comme une enfant de 5 ans !
Après son réveil, Laura est une enfant dans le corps d’une adulte et c’est cette vision qu’elle a sur le monde qui nous entoure, sur son fonctionnement qui est le gros point fort de ce roman. Laura est naturelle, vraie, franche, elle a l’innocence qu’ont les enfants et que nous perdons en grandissante. Et qu’elle va également perdre en partie en recouvrant peu à peu la mémoire.
Ce livre est un vrai plaisir de lecture, un vrai moment de détente. C’est drôle, léger, doux, pétillant, un brin déganté, émouvant. L’écriture est fluide, familière dans le bon sens du terme. Sans oublier, les personnages. Des personnages attachants, drôles voire hilarants mais aussi détestables pour d’autres. C’est absurde, peu crédible, mais on s’en fiche vraiment. Ce qui compte, c’est que on ne
lâche pas ce roman parce que on s’’amuse, et que on passe un très bon moment en compagnie de personnages attachants, le tout teinté d’émotion et de tendresse. Une réussite qui égayera votre hiver !

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 400 pages
  • Editeur : FLAMMARION (10 octobre 2018)
  • Collection : FICTION FRANCAI
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081420260

41h+HxTPGqL._SX327_BO1,204,203,200_.jpg

 

Crevette (25 octobre 2018) de Elodie Shanta

Crevette est une petite sorcière gentille et un peu pleurnicharde, qui rêve de rentrer à l’école de sorcellerie mais rate toujours le concours d’entrée. Alors, lorsque Gamelle (un chat savant) et Joseph (un petit démon collecteur d’âmes) lui proposent de venir habiter dans leur grand manoir et d’étudier avec eux en échange d’un peu de ménage, elle accepte aussitôt. Le trio va développer des liens forts et Crevette finira même par entrer à l’école, où elle rencontrera d’autres amis étonnants.

Chronique : Une bd bien rigolote et qui ne se prend pas la tête. Au départ il faut bien sur aimer l’univers des sorciers et sorcières pour pouvoir lire cette bd qui est très bien faite avec un coté « Adventure time ».  L’humour est évidemment bien présent. Elodie Shanta sait faire rire et rend les gags comiques et très drôles, grâce à de superbes illustrations. De l’aventure, des mystères, un soupçon de magie et un trio de héros pas commun, Une sorcière , un chat et un démon font la paire mais c’ est efficace et il y a matière à de jolis développements à destination d’un public jeunesse.
Les enfants vont adorer cette univers, leur air très surpris lors des chutes des gags, comme s’ils ne comprenaient pas du tout ce qui se passe.
Certains gags interfèrent avec les suivants, ce qui fait qu’ils se mélangent, et c’est ça qui fait le comique. Les gags sont tantôt courts, tantôt longs.
Assez souvent, on est induit en erreur par l’auteur, du fait que ce n’est qu’au moment de la chute que l’on comprend le ridicule de la situation. À la fin de l’ouvrage, Crevette va ce  gérer et elle aura grandi grâce à de nouvelles expériences en tant que sorcière, mais aussi au contact de Gamelle et Joseph, une réussite qui fait du bien et qui nous fait plaisir en tant que lecteur.

Note : 9,5/10

 

  • Album: 114 ages
  • Editeur : Editions de la Pastèque (25 octobre 2018)
  • Collection : HORS COLL JEUNE
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2897770406

51v0rsQcSSL._SX350_BO1,204,203,200_.jpg

 

Les Animaux fantastiques, les crimes de Grindelwald : La Magie du cinéma (15 novembre 2018)

Un magnifique ouvrage pour revivre toute la magie des films «Harry Potter» et «Les Animaux fantastiques».Aux côtés de Harry Potter et du magizoologiste Norbert Dragonneau, découvrez dans ce livre captivant les secrets des réalisateurs des «Animaux fantastiques» et revivez les grands moments de la saga «Harry Potter». Cet ouvrage extraordinaire, qui regorge d’images somptueuses et de révélations sur les acteurs et les décors des films, offre également de nombreuses surprises à ouvrir, à manipuler et à déployer, en fac-similé et en trois dimensions !Enfilez un masque de Mangemort, feuilletez un exemplaire authentique du Chicaneur, faites tourner le Cadran magique du niveau de risque d’exposition aux Non-Maj’ du MACUSA, ouvrez la valise enchantée de Norbert Dragonneau… Plongez dans le Monde des Sorciers de J.K. Rowling et laissez-vous porter par la magie du cinéma !

Chronique : Cet ouvrage porte très bien son titre. de photos en dessins, de croquis entre informations, on en apprend un peu plus sur le tournage du film adapté de J.K. Rowling :  Les animaux fantastiques, les crimes de Grindelwald révèlent ses secrets. Ce livre offre de nombreux trésors à découvrir ! Il y a plusieurs planches d’autocollants, des feuillets à déplier, etc…   Cet ouvrage extraordinaire regorge d’images somptueuses et de révélations sur les acteurs et les décors des films, offre également de nombreuses surprises à ouvrir, à manipuler et à déployer, en fac-similé et en trois dimensions..
On aime particulièrement la couverture et  les somptueuses illustrations et la densité d’informations qui y figurent et qui  font de l’effet pour les amateur des sorciers.
Un livre particulièrement riche et complet sur ce film!! Même si le livre n’est point le film, on rêve en redécouvrant…  LA MAGIE DU CINÉMA !!!
Silencio !

Note  : 9,5/10

 

  • Relié: 102 pages
  • Tranche d’âges: 8 – 18 années
  • Editeur : Gallimard Jeunesse (16 novembre 2016)
  • Collection : ANIMAUX FANTAST
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2075076308

 

 

Rentrée Littéraire Hiver 2019 / Nathan

Nathan nous offre un avant gout de sa rentrée littéraire et cette année c’est le nouveau roman de Florence  Hinckel et c’est un vrai bijou et un vrai coup de cœur tant le livre est superbe, Nathan nous offre avec le livre un carnet de page blanche et un stylo bic rose mais le livre vaut la peine et on ne pèse les mots dessus. Merci à Nathan et  Florence  Hinckel

Synopsis  : Je m’appelle Cléo, et j’aurai bientôt 15 ans, 1 mois et 20 jours? Cette date est importante pour moi, car c’est à cet âge-là que tu es morte, ma chère Anne Franck. Tu es mon écrivaine préférée ! Alors j’ai décidé de m’adresser à toi dans ce nouveau carnet. Je vais te raconter ce qui m’interroge, me fait rire ou bouleverser

Chronique :  Florence  Hinckel nous offre un récit assez juste qui évite la caricature des personnages. Ce roman est avant tout une belle histoire auquel le public va être conquit notamment grâce à la qualité de son écriture et à la justesse des profils des personnages ce livre nous emporte à travers le sentiment et réactions de Cléo sur ce carnet. Les adultes peuvent être mieux à même de comprendre les adolescents d’aujourd’hui. Ces préoccupations sont en partie les mêmes que celles de leurs parents au même âge, mais le contexte sociologique et technologique est bien différent (place des échanges virtuels…).
Cette lecture est très agréable et on lit le roman d’un traite

Note : 10/10

 

  • Editeur : Nathan (17 janvier 2019)
  • Collection : GRAND FORMAT DI