Pas d’amour sans amour (10 octobre 2018) de Evelyne Dress

Eva, célibataire de quarante ans, n a pas fait l’amour depuis trois ans. Elle est belle, dynamique, branchée, mais les hommes se montrent quelquefois si décevants… Réactiver ne va pas être facile, car, pour elle, « pas d’amour sans amour ». Une comédie de moeurs drôle et décontractée, clin d’oeil aux années quatre-vingt-dix.

Chronique : Écrit comme un journal intime ou comme une conversation à une bonne copine, ce livre est magistral. Un peu autobiographique. Une femme de 40 ans parle de sa vie sentimentale sans vie depuis des années. ici les sentiments sont exprimés avec justesse, presque avec poésie tant l’implicite, la suspension et le silence ont leur place . Nous sommes face à la réalité dans toute sa brutalité et sa cruauté. La fin n’est absolument pas prévisible. On avance, tout comme Eva sans savoir où elle va nous emmener. Ce livre est très bien documenté et nous ouvre sur la les problèmes sentimentaux qui nous conduit vers la liberté, tout sonne vrai ce qui donne un récit très dur mené d’une écriture tout en pudeur et réalisme, un livre choc qui ne laissera personne indifférent.

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 240 pages
  • Editeur : Glyphe (10 octobre 2018)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2358152471

41rpbfIesyL._SX339_BO1,204,203,200_

 

Une réflexion sur “Pas d’amour sans amour (10 octobre 2018) de Evelyne Dress

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s