Au cœur de la folie (11 octobre 2018) de Luca D’Andrea

Italie, hiver 1974. A bord d’une Mercedes crème, Marlene fuit à travers le Sud-Tyrol. Elle laisse derrière elle son mari, Herr Wegener, et emporte les saphirs qui lui avaient été confiés par la puissante mafia locale. Alors que, devenu fou, il retourne la région pour la retrouver, Marlene prend un mauvais virage et perd connaissance dans l’accident. Simon Keller, un Bau’r, un homme des montagnes, la recueille et la soigne. Marlene se remet petit à petit dans un chalet isolé, hors de portée de poursuivants pourtant infatigables, et fait un jour la connaissance de Lissy, le grand amour de Simon Keller. Entre huis clos des sommets et traque mafieuse en Italie, « Au coeur de la folie » nous entraîne dans une spirale de frayeur, à la suite de personnages d’une noirceur fascinante.

Chronique: La jeune Marlene fuit son mari. Au cours de l’hiver glacial de 1974, elle est partie en voiture à travers une région inhospitalière du Tyrol du Sud. Au début du blizzard, elle et sa voiture quittent la route. Lorsque Marlene se réveille à nouveau, elle se retrouve sur la ferme d’un fermier où seul le fermier Simon Keller vit. Au début, Marlene est très soulagée qu’elle ne lui soit plus arrivée et qu’elle puisse rester avec Simon pour quelques jours. Mais plus elle reste longtemps dans l’isolement, plus son hôte devient étrange. Entre-temps, son mari a également donné l’ordre de chercher Marlene.

Luca D’Andrea se concentre sur le changement des perspectives narratives et développe l’intrigue ainsi le lecteur tombe progressivement sous le charme de cette histoire inhabituelle. Des descriptions détaillées du paysage sont ensuite insérées à plusieurs reprises, ce qui constitue  l’attrait particulier de ce thriller. D’une part, il y a cette étendue et cette grandeur des montagnes, d’autre part, il y a l’étroitesse claustrophobe pour ceux, en l’occurrence Marlene, qui ne connait pas bien le terrain et qui est quasi piégés. C’est cette atmosphère particulière, cette suspicion sombre et menaçante qui fait que le lecteur s’accroche aux pages, mais aussi la façon dont la relation entre les deux personnages principaux Simon et Marlene change lentement mais sûrement dans une direction qui ne présage rien de bon. A lire

Note : 9,5/10

  • Broché: 448 pages
  • Editeur : Denoël (11 octobre 2018)
  • Collection : Sueurs froides
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2207141411

41PjzM1uqpL._SX345_BO1,204,203,200_

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s