J’ai encore menti ! (10 octobre 2018) de Gilles Legardinier

Laura se pose beaucoup de questions. Comment réussir sa vie ? Est-il possible de manger tout ce que l’on aime sans prendre dix kilos ? Comment trouver l’amour ? Trop de doutes pour être heureuse, trop d’envies pour se contenter du banal… Jusqu’au jour où un accident va complètement effacer sa mémoire. La voilà à nouveau débutante face à la vie, obligée de tout redécouvrir : les bonbons, les soutiens-gorges, les garçons, l’électricité et les lois qui gouvernent l’Univers… Libérée des a priori, portée par un coeur affamé et un cerveau qui se cherche, Laura entame une aventure unique et hilarante. En ne sachant plus rien, elle a peut-être enfin une chance de devenir elle-même… Gilles Legardinier confirme brillamment qu il n’a pas son pareil pour allier le rire à l’émotion. Qui n’a jamais rêvé de tout oublier pour recommencer ? Attention : les scènes de cette comédie sont vécues par des non-professionnels, il est vivement conseillé de les reproduire chez vous !

Chronique : Voici le nouveau Gilles Legardinier:  « J’ai encore menti ! ».
Nous suivons ici  les aventures de Laura, qui, suite à un accident rocambolesque, va totalement perdre la mémoire. Pas seulement ne plus se souvenir de qui elle est ni de sa famille mais aussi de tous les gestes du quotidien, tout ce qu’on apprend depuis l’enfance. Laura, qui se prend d’abord pour une autre, va devoir tout réapprendre. Sa vie, sa famille, ses amis, son travail et surtout à ne pas se comporter comme une enfant de 5 ans !
Après son réveil, Laura est une enfant dans le corps d’une adulte et c’est cette vision qu’elle a sur le monde qui nous entoure, sur son fonctionnement qui est le gros point fort de ce roman. Laura est naturelle, vraie, franche, elle a l’innocence qu’ont les enfants et que nous perdons en grandissante. Et qu’elle va également perdre en partie en recouvrant peu à peu la mémoire.
Ce livre est un vrai plaisir de lecture, un vrai moment de détente. C’est drôle, léger, doux, pétillant, un brin déganté, émouvant. L’écriture est fluide, familière dans le bon sens du terme. Sans oublier, les personnages. Des personnages attachants, drôles voire hilarants mais aussi détestables pour d’autres. C’est absurde, peu crédible, mais on s’en fiche vraiment. Ce qui compte, c’est que on ne
lâche pas ce roman parce que on s’’amuse, et que on passe un très bon moment en compagnie de personnages attachants, le tout teinté d’émotion et de tendresse. Une réussite qui égayera votre hiver !

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 400 pages
  • Editeur : FLAMMARION (10 octobre 2018)
  • Collection : FICTION FRANCAI
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081420260

41h+HxTPGqL._SX327_BO1,204,203,200_.jpg

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s