Tous nos contretemps de Elan Mastaï

Dans le monde de Tom Barren, la technologie a mis fin aux maux de l’humanité : il n’y a plus ni guerre ni pauvreté, et les avocats sont toujours mûrs à point. Mais Tom n’est pas heureux. Il a perdu la fille de ses rêves. Et que fait-on quand on a le coeur brisé et qu’on dispose d’une machine à voyager dans le temps ? Une connerie monumentale. Tom est désormais piégé dans un monde terrifiant, qui n’est autre que le nôtre, et cherche désespérément à réparer son erreur pour rentrer chez lui. Jusqu’à ce qu’il découvre des versions bien plus plaisantes de sa famille, de sa carrière et de la femme de sa vie. Doit-il revenir à son existence parfaite mais solitaire, ou bien rester dans notre réalité chaotique auprès de son âme soeur ? Un premier roman étonnant qui revisite la thématique du voyage temporel avec humour et philosophie. Il a reçu le prix Bob Morane 2018.

Chronique : Certaine œuvres se dévorent comme une énorme pâtisserie à la crème qui, en plus ne laisse aucune indigestion.

Elan Mastai, le chef qui a l’honneur de nous livré cette délicieuse gourmandise loufoque, possède une fluidité dans son style qui lui permet d’ancrer immédiatement dans l’imaginaire de ses lecteurs les scènes qu’il écrit de sa plume, que ce soit la rencontre du personnage principal avec son grand amour dans une librairie de quartier ou bien la description d’un monde au bord du gouffre en sept pages. L’humour omniprésent sert à enrobé ce qui n’est, après tout, qu’une quête existentielle d’un homme malheureux prêt à tout pour retrouvé son amour perdu. Mais le chef n’a pas pour autant oublier d’incorporer de la finesse, notamment dans ces personnages qui ne tombent jamais dans la caricature et se montrent tous attachants même dans leurs pires travers.

Se serait cruel de ne pas évoquer les dialogues exquis qui parsèment le récit, entre les punchlines percutantes ou les tirades à cœur ouvert (mention spéciale à penny aux chapitres 97).tous les dialogues sont des gourmandises qui pétillent sous les yeux.

Découpés en courts chapitres qui permettent de maintenir un rythme soutenu sans que l’on ressente le poids du récit, Tous nos contretemps est un véritable buffet à volonté de sucrerie où chaque lecteur, du passionné de dystopie à l’amateur de romance, pourra y trouver sa dose de glucide.

Note : 10/10

 

  • Poche: 528 pages
  • Editeur : Folio (7 mars 2019)
  • Collection : Folio. Science-fiction
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2072827760

51vXvC1s4hL._SX302_BO1,204,203,200_.jpg

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s