Cendres vives (20 avril 2019) de Serge Brussolo

Jérémie Stalion a 13 ans, il vit au Chili avec sa famille, à la lisière de la forêt amazonienne. Son père, ingénieur agronome, est employé par le gouvernement au défrichage de la jungle. Son frère aîné, Jonah – sujet à des crises d’exaltation – exerce sur lui une tyrannie qui ne gêne en rien leurs parents, adeptes d’une éducation spartiate.
A la suite d’un étrange accident, Jonah disparaît. Il est présumé mort. La famille accuse Jérémie d’être à l’origine du drame, et le soupçonne d’avoir assassiné son frère par jalousie. Ne supportant plus sa présence, les parents expédient Jérémie aux U.S.A. dans un inquiétant pensionnat militaire où l’on va s’employer à faire de lui un enfant-soldat rompu aux techniques d’infiltration et d’assassinat.

Chronique : Auto édition d’un thriller de Serge Brussolo  qui est juste superbe. Serge Brussolo nous immerge dans une histoire à la Indiana Jones qui frôle la démesure. Les idées qu’il emploie sont proches de la folie, souvent totalement absurdes, mais on se plonge dans le monde qu’il nous décrit car ce livre enchaîne les lieux, et ces derniers sont de plus en plus étranges : la jungle et ses autours qui regorge de piège  et enfin l’hopital interdit . Les descriptions sont nombreuses et précises . Il faut réussir à suivre l’auteur dans cette univers où l’absurde qu’il nous est dépeint :mais c’est aussi au lecteur de rester terre à terre et de ne pas croire chacune des théories de ses personnages . À chaque page, le lecteur peut rencontrer une nouvelle trouvaille qui repousse encore plus loin des limites qu’on pensait atteintes depuis longtemps. Les idées partent vraiment dans tous les sens historiquement où non. L’auteur joue avec la religion et la place de dieu dans ce monde où les culture ne savent ce que sait . Serge Brussolo aime aussi réutiliser les noms de certains personnages ou de lieux .Tantôt incertain, tantôt sûr de son héro renommer à un moment du récit David sarrella   on se demande si il est vraiment le personnage centrale de l’histoire ou s’il suit simplement le mouvement. Ce roman est agréable et la lecture recommandée.

Note : 9,5/10

Adresse du livre  : http://brussolo.serge.pagesperso-orange.fr/CENDRES%20VIVES%20EBOOK.epub

  • Éditeur : almoha publishing (20/04/2019
  • Pages : 346 pages

COUV FINALE.gif


Une réflexion sur “Cendres vives (20 avril 2019) de Serge Brussolo

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s