De sang et de rage de Tomi Adeyemi | 2 mai 2019

Il fut un temps où la terre d’Orïsha était baignée de magie. Mais une nuit, tout a basculé, le roi l’a faite disparaître et a asservi le peuple des majis. Zélie Adebola n’était alors qu’une enfant. Aujourd’hui, elle a le moyen de ramener la magie et rendre la liberté à son peuple ; même si face à elle se dresse le prince héritier du trône, prêt à tout pour la traquer.
Dans une Afrique imaginaire où rôdent les léopardaires blancs et où les esprits ont soif de vengeance, Zélie s’élance dans une quête périlleuse..

Chronique : De sang et de rage est une fantaisie d’inspiration ouest-africaine qui se déroule dans le pays fictif d’Orïsha. Il faut tous les meilleurs morceaux de la fantaisie de YA – princesses, soldats tourmentés, la bataille pour restaurer la magie vs la supprimer – et il fait quelque chose de complètement nouveau avec ces éléments familiers. Il s’agit d’une aventure pleine d’action et rythmée pour restaurer la magie dans le monde et compléter un rituel avant que le solstice ne soit terminé et que la magie ne soit perdue à jamais.

Mais en dessous, il y a beaucoup de thèmes plus sombres. L’intrigue est intense et imprégnée de violence raciste. Adeyemi établit de nombreux parallèles avec notre propre monde, forçant le lecteur à s’arrêter et à considérer le racisme systémique et l’injustice dans les systèmes correctionnels. Et Zélie se souvient trop bien du génocide exécuté sur ordre du roi Saran. Le « Raid », comme on l’appelle, lui a pris sa mère. Aujourd’hui, Zélie est une divineure – une maji sans magie, bien que ses capacités soient endormies, attendant le parchemin manquant qui peut lui rendre son pouvoir.

Le livre est raconté en alternant les points de vue. L’un est Zélie, l’autre est la princesse Amari que Zélie sauve à contrecœur des hommes du roi, et le troisième est le frère d’Amara, Inan, qui est envoyé pour poursuivre et arrêter sa sœur et Zélie. Avec des personnages complexes qui changent et grandissent naturellement au fur et à mesure que l’histoire progresse, j’étais accro. Je me souciais de ce qui leur était arrivé à tous les trois. Il n’y a jamais eu un moment ennuyeux.

C’est toujours risqué d’entrer dans un livre aussi passionné que celui-ci, mais pour ma part, je pense qu’il le mérite bien. Une intrigue captivante et passionnante, une distribution de personnages complètement non-blancs, ET une considération réfléchie de la race, de la couleur de peau et des préjugés… impressionnante, c’est le moins qu’on puisse dire.

Note : 9,5/10

 

  • Broché: 560 pages
  • Editeur : Nathan (2 mai 2019)
  • Collection : GRAND FORMAT DIVERS
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2092583654

51SnVG1rp4L._SX334_BO1,204,203,200_.jpg

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s