La Vallée des Garçonnes de Kat GORDON| 16 mai 2019

Théo et sa sœur Maud arrivent en Afrique après la nomination de leur père à la direction des chemins de fer. Séduit tout autant par les paysages envoûtants, que par l’ambiance à la fois décadente et captivante de ce qu’on appelle la jet-set de la  » Vallée heureuse « , Théo fait rapidement la connaissance du charismatique et jovial Freddie et de son amie, la spectaculaire et intrigante Sophie.
Ce duo va l’entraîner dans une vie de bohème et de débauche.

Chronique : Ce roman historique se déroule au Kenya, de 1925 à 1937. Tout commence avec une famille qui se rend à l’hôtel Norfolk à Nairobi. M. William Miller est le directeur du chemin de fer que la famille emprunte. Son épouse, Jessie Miller, est une présence légèrement imprévisible dans la vie de ses enfants – Maud, douze ans, et Théo, quatorze ans.

Theo est décrit comme étant « à l’allure féminine » et jolie. Intimidé à l’école, il espère un nouveau départ au Kenya et il en prend certainement un quand, à l’hôtel, il attire l’attention du glamour Freddie Hamilton et Sylvie de Croy. Pour tous ceux qui ont déjà lu un article sur le Happy Valley Set au Kenya, il est vite évident que Sylvie est basée sur Alice de Janze, tandis que Freddie a été inspiré par Josslyn Hay, comte d’Erroll.

Ces deux personnages, des personnages réels, ont été impliqués dans un meurtre mystérieux et ce roman commence aussi par un meurtre ; bien que nous devions attendre la fin du roman pour découvrir qui est mort. Comme le comte d’Erroll, Freddie a des liens avec Oswald Mosley et ce roman aborde la guerre imminente en Europe, ainsi que le colonialisme et l’histoire du Kenya.

Bien sûr, les Happy Valley étaient connus pour leur comportement scandaleux et, une fois que Theo s’est impliqué avec Freddie et Sylvie, il est ravi par leur style de vie glamour. En comparaison, ses parents semblent ennuyeux, sa mère contrôlant et son père ennuyeux. Il n’est pas tout à fait crédible qu’un garçon de quatorze ans soit ainsi accepté par ces groupes privilégiés et exotiques. Pourtant, Théo et Maud font une comparaison intéressante avec les adultes qui les entourent, et leurs yeux nous permettent de tout voir avec des yeux innocents. Dans l’ensemble, un roman historique agréable et lisible.

Note : 9/10

 

  • Broché: 456 pages
  • Editeur : Fleuve éditions (16 mai 2019)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2265117773

514Z4ycPScL._SX331_BO1,204,203,200_.jpg

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s