Le monde de Nedarra – tome 1 Celle qui reste de Katherine Applegate | 23 mai 2019

Byx serait-elle la dernière de son espèce, celle que l’on appelle l’ultimon ? Pour en avoir le cœur net, elle traverse le royaume de Nedarra à la recherche des siens. Mais chaque recoin regorge de prédateurs…

Chronique : C’est le premier d’une série d’aventures fantastiques, la série Nedarra, (je ne sais pas combien de livres il a). Byx, notre héroïne est une créature en forme de chien qui a des pouces opposables, peut marcher sur deux jambes et peut parler. Leur caractéristique la plus précieuse est leur capacité à dire quand quelqu’un (humain ou autre) ment. Byx est l’avorton de sa petite meute, qui sont eux-mêmes les derniers des dairnes restés sur leur terre, chassés par les humains et qui ont constamment besoin de se déplacer. Un jour, juste avant que la meute ne parte, Byx s’enfuit pour jeter un dernier coup d’œil à la mer, où elle finit par sauver et se lier d’amitié avec une créature beaucoup plus petitte. Quand elle rentre chez elle, elle découvre que sa meute a été impitoyablement tuée et qu’elle est la dernière des dairnes encore en vie Maintenant, elle doit partir en voyage, accompagnée de Tobble et d’une jeune fille humaine, Khara, qui les a capturés, à la recherche d’une maison, ou plutôt d’un endroit où, selon la légende, d’autres dairnes ont déjà vécu. Bien que ce ne soit pas une quête très simple et que leur chemin soit semé d’embûches, Byx et ses amis découvrent rapidement que ce qu’ils cherchent et ce qu’ils combattent est beaucoup plus important que ce qu’ils avaient compris au départ, et il y en a très peu sur le chemin sur lequel ils peuvent compter.

Ce fut une lecture très agréable pour moi. Bien qu’il puisse se dérouler dans un monde imaginaire, bon nombre des questions qu’il traite et qu’il soulève font partie intégrante du monde dans lequel nous vivons (et s’y rapportent). Le plus important d’entre eux est l’inégalité, non seulement entre les sexes, mais aussi entre les différents êtres vivants – certaines espèces étant surnommées (et traitées) inférieures simplement parce qu’elles ne font pas ce que les autres font. Ensuite, il y a le problème le plus important, celui de la nature destructrice de l’homme. Leur avidité pour l’argent, le pouvoir, le contrôle, pour démontrer leur supériorité les a amenés à tout détruire autour d’eux, puis à pleurer hypocritement leur perte une fois que le mal est fait. C’est une caractéristique des humains dans ce monde fantastique, comme dans notre monde réel.

Mais pour en revenir à l’élément fantastique, j’ai aimé le monde que l’auteure a créé – aussi dangereux soit-il – il y a plusieurs êtres et lieux intéressants, tous très imaginatifs à mes yeux (il y a même un langage qu’elle a créé pour les différentes espèces). J’aurais préféré une carte du monde pour m’aider à mieux l’imaginer, mais elle n’était pas incluse dans l’ARC. Les personnages principaux eux-mêmes sont issus de différentes espèces qui se trouvent rassemblées par les circonstances, et qui doivent apprendre à surmonter leur méfiance et à se comprendre les uns les autres pour ce qu’ils sont. En conséquence, ils développent des amitiés improbables mais fortes, ce qui était agréable à voir. Les personnages eux-mêmes sont tous très sympathiques, même si j’ai trouvé Byx, Tobble et Gambler le félin particulièrement attachant, et j’ai aimé la relation qui se développe entre eux. L’illustration de Byx et Tobble sur la pochette est assez parfaite, et est très mignonne aussi.

J’ai aimé que l’auteur termine l’aventure (contrairement à certains livres qui s’arrêtent un peu brusquement) bien qu’il soit clair que la quête principale continuera avec plus d’aventures et de dangers en cours de route. Bien qu’il s’agisse d’un livre pour enfants, je pense que les adultes aussi apprécieraient cette lecture. J’attends avec impatience le prochain versement.

Note : 9/10

 

  • Broché: 416 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 années
  • Editeur : Seuil jeunesse (23 mai 2019)
  • Collection : Fiction
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 979-1023510744

411NaAyGBJL._SX335_BO1,204,203,200_.jpg

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s