Aux portes de la mémoire de Felicia Yap | 13 février 2019

Claire Evans vit dans un monde où la mémoire à long terme est une utopie. En sortant de l’adolescence, hommes et femmes découvrent à quelle catégorie ils appartiennent. Les chanceux font partie des Duos, capables de se souvenir des dernières 48 heures de leur vie. La mémoire des Monos, comme celle de Claire, se limite à la journée de la veille. Chaque soir, tous consignent religieusement leurs souvenirs sous peine d’oublier qui ils sont. Qui ils aiment. Ce qu’ils ont fait. Ou ce qu’on leur a fait.
Ainsi, le jour où un policier annonce à Claire que son mari aurait assassiné sa maîtresse deux jours auparavant, c’est le trou noir. Que s’est-il réellement passé ? Pour Claire, le compte à rebours a déjà commencé.

Chronique : Quel livre unique et totalement original ! « Aux portes de la mémoire  » de Felicia Yap m’a fait saisir dès le début par un mystère du crime de type dystopique/science-fiction qui se déroule de nos jours. L’histoire met en vedette deux types de personnes – des  » monos  » qui ne se souviennent que d’hier et des  » duos  » qui se souviennent d’hier et d’avant-hier. Grâce à la capacité de rechercher des mots et des événements spécifiques dans leurs idiomes, ils sont capables de se souvenir de ce qui s’est réellement passé un jour donné. Lorsque Claire Evans découvre que la maîtresse de son mari a été retrouvée dans la rivière Cam et qu’on croit qu’il l’a tuée il y a deux jours, elle ne se souvient plus de ce qu’il a fait ce jour-là parce qu’elle ne se rappelle qu’hier. Elle se fie à son journal pour lui dire où elle est allée, qui elle aime et ce qu’elle a fait. Mais peut-elle croire ce qui est écrit, ce que dit la police et peut-elle faire confiance à son mari infidèle ?
Ce livre a besoin que vous suspendiez l’incrédulité pour pouvoir en profiter pleinement, indépendamment de l’invraisemblance de tout cela. C’était vraiment une lecture agréable pour moi et j’ai particulièrement aimé le twist à la fin et la façon dont nous étions au courant des différents points de vue concernant le même événement. J’ai trouvé cette histoire agréable à lire et, avec l’allusion alléchante d’un autre livre que j’ai hâte de lire, j’ai hâte d’en lire davantage de cet auteur, c’est une voix nouvelle et fraîche dans un marché déjà inondé de thrillers, mais elle se distingue par son approche différente et ses prémisses uniques. Bien écrite, elle séduit le lecteur avec son intrigue et son suspense traditionnel et je la recommanderais volontiers aux lecteurs de thrillers/psychologiques à la recherche de quelque chose de tout aussi différent.

Note : 9/10

 

  • Poche: 400 pages
  • Editeur : HarperCollins (13 février 2019)
  • Collection : HarperCollins Poche
  • Langue : Français
  • ISBN-13: 979-1033903246

41vZpuxKhUL._SX299_BO1,204,203,200_.jpg

 


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s