Mais vous êtes fous (4 septembre 2019) de Audrey Diwan avec Pio Marmai, Céline Sallette

Roman aime Camille, autant qu’il aime ses deux filles. Mais il cache à tous un grave problème d’addiction, qui pourrait mettre en péril ce qu’il a de plus cher. L’amour a-t-il une chance quand la confiance est rompue ?

Chronique : Intéressant premier film, que je trouve assez courageux en s’attaquant aux ravages collatéraux de la drogue chérie des intellos, la coke, qui permet aux managers d’être plus performants, aux créatifs d’être plus créatifs, et qui, comme tout le monde le sait, ne crée pas de dépendance….. Un certain nombre d’invraisemblances, mais un vrai regard sur la société.   Roman et Camille forment un couple parfait. Très amoureux encore bien qu’ils doivent avoir une dizaine d’années de vie commune. Couple urbain bobo qui aime bien faire la fête de temps en temps. Elle travaille beaucoup; lui aussi mais en tant que dentiste il peut se permettre de rentrer plus tôt le soir et de s’occuper des deux filles, deux adorables petites chipies à qui il cuisine avec conscience de bons petits plats de légumes. Jusqu’au jour où la plus jeune fait une crise d’épilepsie en pleine nuit, l’hôpital diagnostique un empoisonnement à la cocaïne. Les analyses montrent que les trois femmes de la maison ont des cheveux saturés de coke de la racine jusqu’au pointes. Roman doit bien avouer: oui, il se drogue, depuis longtemps, et à doses massives. Il en prend le soir, même, alors qu’il sait que cela va l’empêcher de dormir. Est ce plausible que sa compagne ne se soit aperçue de rien? Invraisemblance. Ça me paraît bizarre (rien que de le voir danser comme un possédé sur une musique disco débile… à la place de Camille je m’interrogerais….) mais bon, je ne suis pas spécialiste des effets des drogues. Pourquoi se drogue t-il? Camille était trop bien pour lui, il ne se sentait pas à la hauteur, justification foireuse….  Pio Marmai et Céline Sallette sont formidables! Et, porté par leurs talents, le film malgré ses petites imperfections, est passionnant. On devrait le présenter dans les lycées (disons en terminale). A voir, donc.

Note : 9/10
51E8YycE-2L._SX679_.jpg

Vidéo : Dès le début, le transfert affleure avec des couleurs vives, des détails et de la profondeur. Les tons chair sont homogènes même pendant les séquences nocturnes en extérieur. Le grain du film est apparent et bien résolu sans devenir trop épais. Certains des segments de 16 mm sont un peu plus prononcés que d’autres, mais rien n’est trop distrayant. Les niveaux de noir sont assez forts, bien qu’il y ait eu quelques séquences où ils pourraient apparaître gris clair / noir et plus flou que d’autres, ce ne sont que de brefs plans et pas un problème grave. Les contrastes peuvent également devenir un peu nets avec les blancs et les fenêtres lumineuses, en particulier, qui se dirigent vers la floraison. Encore une fois, les petits pois qui ne posent pas vraiment de problèmes, mais qui méritent d’être catalogués. Sinon, c’est un sacré transfert presque sans faille .

61Duf1quw0L._SY445_.jpg

AUDIO : Le mélange de ce film contient une riche gamme de subtilités actives qui le rendent vivant, engageant, avec une activité surround quasi constante qui ne se fait pas remarquer ou qui ne ressemble pas à un gadget. Le mélange maintient une atmosphère réaliste tout au long avec un grand sens de l’espace.  Le dialogue est limpide, sans aucun problème. Même dans les scènes les plus animées où se produisent de nombreux effets d’arrière-plan, le dialogue reste sur les canaux avant / centre et ne faiblit jamais. Il s’agit d’un mixage audio efficace, actif et immersif.

Bonus :

Entretien avec Audrey Diwan (20′) : Très belle entretien qui nous offre plus de carté sur le projet et de l’intention de la réalisatrice sur son film.
Entretien avec Pio Marmaï et Céline Sallette (23′) :  Deuxième entretiens avec un belle aspect de complicité des deux acteurs.

  • Acteurs : Pio Marmaï, Céline Sallette, Carole Franck, Jean-Marie Winling, Lola Rosa Lavielle
  • Réalisateurs : Audrey Diwan
  • Format : PAL
  • Audio : Français (Dolby Digital 5.1)
  • Région : Région 2
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Wild Side Video
  • Date de sortie du DVD : 4 septembre 2019
  • Durée : 91 minutes

517oOp6IiWL._SY445_.jpg

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s