Embruns de Louise Mey

Ils sont beaux, sportifs, complices. Mangent local. Achètent cher, mais pour durer. Un bon goût à toute épreuve. Monsieur et Madame Parfait et leurs enfants. Quand les Moreau prennent possession, pour le week-end, d’une belle maison bretonne, sur cette île perdue en forme de haricot, tout annonce des vacances idéales. C’était compter sans la tempête, la disparition de Marion, le sang sur le couteau… Et l’étrange collaboration des habitants, pour lesquels  » les Parisiens  » font par-dessus tout un gibier parfait…

Ah la Bretagne, son air vivifiant, sa météo instable, ses habitants solidaires, ses chasses à l’homme au clair de lune.

En trois cents pages à peine, Louise Mey parvient à établir un récit viscéral et addictif. Et ce même si l’on peut sentir venir la grande révélation de loin, tel l’horizon lors des jours de mer plate, la tension injectée tout au long du récit est suffisamment prenante pour passer outre.

Les chapitres courts et l’action resserrée dans le temps sont les outils parfaits permettant de captiver le lecteur, lui aussi prisonnier de cette île battu par les vents. Le changement de narrateur à chaque chapitre ou presque n’est pas un souci car la plume incisive de l’auteure nous introduit au plus profond de leur psyché.

Jusqu’à la grande réunion finale, où les masques tombent, où les intentions se révèlent et où les loups montrent les crocs.

On peut cependant regretter un épilogue dénué d’émotion, centré sur un personnage auquel on n’a pas pu s’attacher du fait qu’elle apparaît très tardivement dans le récit.

Note : 7/10

Éditeur fleuve noir
Date de publication 24 mai 2018
Langue Français
Dimensions du produit (L x l x h) 10.8 x 1.9 x 17.8 cm
Longueur du livre 335
ISBN-10 2266286439

3 réflexions sur “Embruns de Louise Mey

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s