Rituels d’Ellison Cooper

Résumé : Spécialiste des neurosciences, Sayer Altair étudie pour le FBI les profils psychologiques de tueurs en série. Déroutée par une scène de crime très particulière, sa hiérarchie fait appel à elle. On vient de trouver, dans une maison abandonnée de Washington, le corps d’une jeune fille à qui l’on a injecté une drogue hallucinogène utilisée par les shamans d’Amazonie durant les cérémonies rituelles. Lorsque l’on découvre d’étranges symboles mayas sur les lieux, l’enquête se dirige vers un tueur aussi passionnant qu’insaisissable.

Chronique: Construire une intrigue qui tient la route est loin d’être une tâche aisée. L’auteur doit prêter attention à la chronologie des faits, au mobile, à la résolution de l’enquête ainsi qu’aux différents éléments qu’il souhaite faire apparaître dans son livre. C’est une entreprise si ardue que certains en oublie de se construire un style littéraire.

C’est là tout le problème d’Ellison Cooper avec son premier roman. Elle aligne au fil des paragraphes un style fonctionnel, froid et distant, empêchant toute identification à ses personnages. Ce n’est que lorsque l’enquête s’accélère, aux alentours de la page 200, que l’on parvient à mettre de côté ce problème d’écriture pour s’intéresser de près à l’histoire.

Son personnage de Sayer Altair s’approche dangereusement du cliché du l’enquêtrice badass, comme aiment à les écrire les auteurs de thrillers contemporains, sans pourtant y parvenir tout à fait à cause du style terne évoqué plus haut. Paradoxalement c’est ce qui sauve le personnage tant ce cliché est usé. Seul les personnages de la grand-mère et du voisin charitable viennent égayé les chapitres. Pas assez souvent toutefois pour relever le niveau.

Reste une intrigue suffisamment haletante pour les amateurs de thrillers et de série télé, on a d’ailleurs l’impression d’assister à un épisode d’esprits criminels, plombé par un final qui arrive comme un cheveu sur la soupe, bourré d’incohérences et trop invraisemblable pour être crédible. Un final qui gâche la seule force du livre, à savoir son intrigue mené tambour battant.

Espérons que l’auteur aura su développer son style et ses conclusions pour le deuxième volume des enquêtes de son héroïne

Note : 6 /10

Éditeur Cherche Midi
Date de publication 4 octobre 2018
Langue Français
Longueur du livre 432
ISBN-10 2749157684

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s