La Loi du millénaire, T2 : L’Ange des Tempêtes de Trudi Canavan | 13 novembre 2019

Tyen est devenu professeur de magie mécanique dans une école respectée à travers les mondes. Or on chuchote que le Raen, sorcier le plus puissant de son époque et responsable de l’interdiction de la pratique de la magie, est de retour après une longue absence…

Achat du livre : https://amzn.to/35hrDL0

Chronique : L’Ange des Tempêtes est le deuxième livre de la série La Loi du millénaire. Ce livre a vraiment une bonne construction du monde, raconter des histoires et la magie ainsi que  la capacité de voyager entre les mondes. La première moitié du livre a été plus lente que ce à quoi je m’attendais, mais elle a repris en deuxième moitié.

Rielle est calme et créative, naïve et veut plaire aux gens, mais ce livre montre qu’elle a appris à prendre ses propres décisions et à découvrir qui elle est. Tyen est idéaliste, aime découvrir plus de connaissances et est intelligent, il n’est pas violent, il déteste trahir les gens et veut protéger les autres. Cependant, contrairement à la plupart des livres de Canavan, j’avais l’impression que les personnages secondaires manquaient dans les livres de Raen et de Baluka, je n’avais pas vraiment l’impression d’avoir appris à connaître quelqu’un ou de m’intéresser à eux. De plus, je n’avais pas l’impression que Vella faisait autant partie de ce livre que la première et qu’elle me manquait un peu.

Je suis heureux que l’histoire de Tyen et Rielle semble avoir plus d’influence sur la vie de l’autre que le livre précédent.

L’auteure passe un temps démesuré à discuter des événements comme un monologue intérieur pour l’un de ses personnages. Elle le fait avec des détails atroces en passant en revue chaque étape de la raison pour laquelle le personnage ressent ce qu’il ressent, pour ensuite refaire presque la même discussion intérieure quand elle se présentera à nouveau . Trudi Canavan le fait dans tous ses livres, mais dans ce livre, j’ai trouvé cela particulièrement frustrant.

Trudi Canavan prend un grand risque en abandonnant les mondes qu’elle a formés dans le premier livre, au profit d’un sens de l’échelle et de la progression de l’histoire et des enjeux. En cela, elle réussit de façon fantastique. Les personnages, les mondes et l’histoire regorgent de couleurs et de sens et j’ai développé un attachement certain aux personnages principaux. L’univers est plein de mystère et d’émerveillement, mais se sent aussi enraciné. Raen brille comme un personnage que l’on peut à la fois respecter, aimer et mépriser et Tyen reçoit enfin le traitement qu’il mérite dans le premier livre. Alors que Rielle est un peu sous-développée et que certains aspects de l’histoire sont consacrés aux descriptions, Canavan écrit avec une telle finesse que j’en ai été absorbé. C’est un monde vivant qui mérite toute l’attention qu’il mérite et mérite d’être approfondi.

Note : 9/10

 

  • Broché : 720 pages
  • Editeur : Bragelonne (13 novembre 2019)
  • Collection : Fantasy
  • Langue : Français
  • ISBN-13 : 979-1028105044

51J6VKawbhL._SX307_BO1,204,203,200_.jpg

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s