6 Underground de Michael Bay avec Ryan Reynolds, Mélanie Laurent sur Netflix

Quel est le meilleur avantage d’être mort ? Ce n’est pas d’échapper à votre patron, à votre ex, ou même d’effacer votre casier judiciaire. Ce qu’il y a de mieux avec la mort … c’est la liberté. La liberté de lutter contre l’injustice et le mal qui rôdent dans notre monde, sans que rien ni quiconque ne vous arrête.

Chronique : Deuxième plus grosse production Netflix après « The Irishman », « 6 underground », qui dispose d’un budget de $150 million, est un film 100% action qui est particulièrement spectaculaire, ce qui suffit à nous faire oublier une histoire pas très excitante et qui comprend quelques incohérences. Le scénario est signé Paul Wernick et Rhett Reese à qui l’on doit notamment « Deadpool », « Zombieland » et « G.I. Joe ».

6 Underground : Photo Ryan Reynolds

Prenez des éléments de ses films, surtout l’humour et l’action, et vous obtenez ce film. Sans atteindre le gros fun des deux premiers, « 6 underground » est tout aussi divertissant et  Michael Bay propose quelque chose d’encore plus impressionnant. Pour le coup, on peut dire que l’énorme budget a été bien utilisé. Courses poursuites, gunfights, explosions, le tout aux quatre coins du monde dans des lieux parfois grandioses. Si tout n’est pas au niveau de la longue introduction qui est particulièrement impressionnante, le film nous en met plein les yeux et au risque de me répéter, c’est suffisant pour oublier les enjeux assez faibles d’une mission qui n’est pas la plus passionnante.

6 Underground : Photo Adria Arjona, Ben Hardy, Corey Hawkins, Manuel Garcia-Rulfo, Mélanie Laurent

Je pense qu’un méchant plus méchant et plus charismatique aurait peut-être rendu l’ensemble plus excitant. Là, il passe son temps à subir les tentatives de la bande et il est trop passif pour un «dictateur». Au-delà des très bonnes scènes d’action, j’ai aussi aimé la petite bande.

6 Underground : Photo

Les personnages sont développés au minimum, c’est le principe du film en même temps, mais ils sont sympathiques. Ryan Reynolds est génial dans la peau d’un personnage qui lui correspond bien. Bref, après le bien mauvais « The Last knight », Michael Bay relève la tête avec un film à son image, c’est-à-dire spectaculaire, fun et surtout divertissant.

Note : 8/10

6 Underground : Affiche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s