La cachette de Jean-Pierre Andrevon | 5 juillet 2019

Un braquage qui tourne mal. Un homme qui s’enfuit au hasard des rues dans le hurlement des sirènes de police. Une fenêtre ouverte. Un refuge ? L’homme s’introduit dans la maison, se cache sous un lit, le temps que les choses se tassent. C’est sûr, il va reprendre sa cavale tout à l’heure, demain, la semaine prochaine. On ne peut pas vivre comme ça, caché sous le lit dune femme malade, pendant des mois, si ?

Achat du livre :https://amzn.to/2SdKxiC

Chronique : La cachette est un thriller psychologique qui met en en avant le stress du personnage principal  et nous fait découvrir comment une personne qui souhaitait rester cacher se trouve pris à son propre piège. L’histoire fonctionne très bien . C’est un huis clos sombre et terrifiant. L’histoire nous donne à voir un attachement progressif entre ce personnage antipathique au premier abord, un attachement qui va de pair, chez cet homme et cette découverte du manque viscéral. Ce  roman de Jean-Pierre Andrevon est dur et très fort avec des mots accrocheurs, le rythme est rapide. On se prend un coup de poing, on retient sa respiration A lire.

Note : 9,5/10

  • Poche : 256 pages
  • Editeur : H&O (5 juillet 2019)
  • Collection : Poche H&O
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2845473427

41ZSoDUnhML._SX300_BO1,204,203,200_

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s