Wyld, T2 : Rose de Sang de Nicholas Eames | 15 janvier 2020

Alors quand Rose de Sang arrive en ville à la tête de sa redoutable bande et qu’on propose à Tam de devenir leur barde, la jeune fille n’hésite pas longtemps. Elle veut de l’aventure, eh bien ! elle va en avoir. Avec le reste du groupe, elle s’engage dans une quête qui ne pourra se terminer que de deux manières : la mort ou la gloire.

Achat : https://amzn.to/2RXTuuM

Chronique : Rose de Sang  est l’un de ces livres qui vous donnent envie de revenir en arrière et de baisser toutes les notes que vous avez données, simplement pour qu’il se place au-dessus de tout le reste.

Tam, la fille du mercenaire intrépide Tuck Hashford, a été protégée toute sa vie par son père surprotecteur après la mort de sa mère. Elle n’a jamais mis les pieds hors de sa ville natale auparavant, et elle ne peut que rêver à la vie dans un groupe. C’est-à-dire jusqu’à ce que Fable, le groupe de la tristement célèbre Bloody Rose elle-même, se rende au pub où elle travaille, à la recherche d’un nouveau barde…

Commençons par dire que Rose de Sang est un roman indépendant, qui ne nécessite aucune connaissance préalable. Bien sûr, comme l’histoire se déroule quelques années après le tome 1, cela pourrait gâcher certaines choses du premier livre, mais dans l’ensemble, c’est une histoire séparée, avec une série de personnages complètement nouveaux.  Je ne peux pas prétendre que Rose de Sang est meilleur que le tome 1, puisque c’était déjà parfait au départ, mais je peux dire avec certitude qu’il est à la hauteur.

L’histoire elle-même est convaincante, rapide et passionnante, et vous tient en haleine du début à la fin. Bien que le tome 1 nous ait présenté une horde de monstres capables de vaincre et d’asservir l’humanité, dans Rose de Sang , Eames a réussi à faire monter les enjeux encore plus haut.

Il n’est pas facile de satisfaire les anciens et les nouveaux lecteurs lorsqu’on écrit un deuxième roman indépendant dans le même monde. Vous devrez soit vous répéter pendant la construction du monde, ennuyant vos anciens lecteurs qui connaissent déjà ce genre de choses grâce au livre précédent, soit laisser des éléments importants de votre histoire, en introduisant vos nouveaux lecteurs dans un cadre incomplet. Ce n’est pas facile, mais c’est possible, et Eames a réussi à le faire bien, prouvant ainsi son talent.

J’ai lu Rose de Sang en moins de 24 heures, ce qui ne signifie probablement pas grand-chose pour vous, puisque la plupart d’entre vous savent que j’ai déjà réussi quelque chose comme ça de nombreuses fois dans le passé est ce roman est passionnant et palpitant, et la parfaite continuation de Wyld. Hautement recommandé.

Note : 9,5/10

 

  • Broché : 544 pages
  • Editeur : Bragelonne (15 janvier 2020)
  • Collection : Fantasy
  • Langue : Français
  • ISBN-13 : 979-1028103958

51JH36+FgML._SX331_BO1,204,203,200_

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s