Une vie entre les pages de Cristina CABONI | 6 février 2020

Sofia Bauer, relieuse à ses heures perdues, vit à Rome. Son couple bat de l’aile et elle sent son existence lui glisser entre les doigts. Passionnée de livres anciens, elle entre un jour dans une librairie et s’y voit offrir un vieil ouvrage contre la promesse de le remettre en état.

Achat : https://amzn.to/2v3LVuP

Chronique : Sofia se trouve à un tournant décisif de sa vie. La jeune femme romaine doit réaliser avec le cœur lourd qu’elle a abandonné de plus en plus d’elle-même pour son mari et est ainsi devenue ce qu’elle est aujourd’hui. Mais elle n’a jamais voulu être cela. Elle voulait plutôt être entourée de livres, travailler avec des livres et s’immerger dans des mondes étrangers.

En visitant une librairie ancienne, Sofia est tombée sur un livre de Christian Philipp Fohr très abîmé. Sofia tombe directement amoureuse du livre et espère le réparer. Mais pendant les travaux de restauration, elle tombe soudain sur des lettres manuscrites cachées dans la reliure.

En lisant, Sofia se rend compte que Clarice a probablement connu un destin similaire au sien. Leur amour des livres et de l’écrit unit également les deux femmes. Lorsque les notes se terminent brusquement, Sofia décide de partir à la recherche des deux suites de la trilogie de Christian Philipp Fohr. Peut-être que Clarice a caché les autres lettres ici.

Mais Sofie trouvera-t-elle un jour les deux livres, et pourra-t-elle vraiment accorder sa confiance et son affection à Tomaso Leoni, le graphologue renommé qui la soutient dans sa recherche ?

Le livre est un bel hommage à la parole écrite et reliée. Le lecteur peut s’en rendre compte rien qu’aux nombreuses citations de classiques qui précèdent chaque chapitre.

Sofia semble d’abord très spongieuse et incertaine. Mais on sent clairement son enthousiasme et son amour pour les livres. Cet amour la rend forte et consolide sa volonté de retrouver les deux livres manquants. Sofia se développe de plus en plus au cours de l’histoire.

L’histoire se déroule sur deux niveaux temporels. Le deuxième niveau temporel conduit le lecteur à Clarice, qui trouve un nouveau foyer dans les livres après la mort de ses parents.

L’auteur m’avait conquis au bout de quelques pages. Le style d’écriture m’a attiré dans les pages du livre et j’ai pu souffrir avec Clarice, espérer avec Sofia et chercher les deux livres.

Note : 9/10

 

  • Broché : 304 pages
  • Editeur : Presses de la Cité (6 février 2020)
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2258170605

41l390IWGuL._SX309_BO1,204,203,200_

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s