Tout l’art de Death Stranding de Hideo Kojima et Basile Béguerie | 29 janvier 2020

Dans ce beau livre illustré de 256 pages, plongez au cœur des centaines de dessins conceptuels qui ont mené à la création des personnages, des équipements, des lieux et des créatures uniques qui font toute la richesse du jeu Death Stranding. Retrouvez également les premiers concepts artistiques abandonnés et les nombreuses peintures signées par l’artiste Yoji Shinkawa.

Chronique  : Les aficionados du jeu vidéo connaissent ce nom et surveillent chaque sortie de ses jeux : Hideo Kojima, le créateur de Metal Gear Solid entre autres marqué 2019 avec la sortie d’un jeu surprenant, Death Stranding. Qu’on adhère ou non au concept, ce jeu a fait couler beaucoup d’encre et désormais les visuels superbes et glauques parfois de cette œuvre sont regroupées dans ce magnifique artbook.

Très vite devenu incontournable, ce jeu propose une expérience de gaming d’un genre nouveau : Sam Bridges, le personnage principal (incarné par l’acteur Norman Reedus qui jouait dans Walking Dead le rôle de Daryl Dixon) évolue dans un univers glauque, au cœur de paysages ravagés et envahis par des créatures de mort venues d’un autre monde. De mystérieuses explosions et une succession de phénomènes surnaturels baptisés Death Stranding ont totalement bouleversé la planète et la vie des humains. Désormais les humains se cachent et aller d’un lieu à un autre est très périlleux voir mortels. Sam Bridges pourtant parcourt les territoires amenant le matériel nécessaire à ses commanditaires. Après un décès bouleversant, il se lance dans une odyssée pour le futur de l’humanité dans ce monde mutilé.

Aux côtés de Norman Reedus qui est très bon dans son interprétation, Mads Mikkelsen, Léa Seydoux, Lindsay Wagner et même Guillermo Del Toro proposent des prestations en motion capture bluffante tout en prêtant leur voix à leur personnage. Une qualité cinématographique pour une histoire prenante conçue par Hideo Kojima.

Death stranding on l’a adoré ou detesté. C’est l’art clivant qui au final s’inscrit dans le temps. Les jeux seront-ils différents après ça? Pas sûr, mais une autre voie a été montrée. Pour continuer le plaisir on peut se plonger dans ce art book qui présente invariablement croquis, premières versions puis version définitive. 256 pages d’illustrations magnifiques pour plonger au cœur de l’univers de Death Stranding : dessins conceptuels, design des personnages, des équipements, des véhicules, des lieux, des créatures uniques qui font le sel de ce jeu. L’ouvrage propose aussi les premiers concepts artistiques abandonnés ainsi que des peintures de Yoji Shinkawa. Une centaine d’illustrations superbes dont beaucoup en pleine page feront la joie des fans du jeu et de Kojima. Peu de textes cependant, il s’agit clairement du plaisir des yeux !

Chronique vidéo :

 

  • Broché : 256 pages
  • Editeur : Bragelonne (29 janvier 2020)
  • Collection : Pop Culture
  • Langue : Français
  • ISBN-13 : 979-1028110864

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s