Les Six cauchemars de Patrick Moran |24 Janvier 2020

La Crécerelle est l’assassin la plus redoutée de son temps. Mais lorsque Mémoire – son ancienne amie et membre du Conseil des cités-Etats – la retrouve à la croisée des pistes du désert deYobanda dans une auberge de caravaniers, la tueuse n’est plus que l’ombre d’elle-même. Mémoire lui propose de tuer cinq mages thaumaturges qui représentent une menace pour la sécurité et la cohésion des cités-Etats. En acceptant, la Crécerelle va replonger dans son passé, et éveiller des fantômes dont elle aurait préféré ne pas se souvenir. Mais Mémoire joue-t-elle vraiment franc-jeu ? Car après tout, la Crécerelle est elle aussi une thaumaturge et, de fait, une menace potentielle pour les cités-Etats. Qui, dans ce cas, est à sa poursuite ? Cinq petits oiseaux tout beaux et tout fiers…

Achat : https://amzn.to/2UCROd6

Chronique : Merci à Mnemos et  Patrick Moran pour ce superbe livre qui nous fait voyager  vers des terres peu connues.  Avec ce tome Patrick Moran reviens avec la Crécerelle. Avec une superbe couverture , des chapitres bien mis en évidence…et c’est surtout  un agréable roman  Il y a de bons ingrédients permettant aux lecteurs d’apprécier cette histoire : magie, aventure et récit initiatique. On peut honnêtement dire sans gâcher une chose que ce roman offre de l’estime de soi. 

Patrick Moran à une écriture qui ce se base sur les détails, des caractérisations pointues et des révélations merveilleuses. On pourrait appeler cela de la Dark Fantasy, bien sûr, ou une fiction avec un réalisme magique plié, ou même un conte  tellement enraciné dans la réalité qu’on ne pourrait jamais creuser assez profondément.

Ce livre est donc dotée de bien des qualités. La plume de l’auteur est enchanteresse et il est agréable de se laisser porter par les mots, rien que pour le plaisir de lire de belles phrases bien tournées qui magnifie l’ouvrage de douceur.

Et puis il y a l’histoire et ses personnages. Nous emmenant dans un univers riche et complexe à souhait, peuplé de créatures fantastiques, où la Crécerelle est devenue l’ombre d’elle-même et elle va devoir accepter une mission qu’elle ne pourront se contenter d’être simple spectatrice et entre dans ce cauchemar. Instruments de pouvoir ou créatures dotées de conscience, capables de ressentir ? Patrick Moran nous offre un superbe livre qui ce lit d’une traite.

Note : 9,5/10

 

  • Broché : 234 pages
  • Editeur : Mnémos Editions (24 janvier 2020)
  • Collection : ICARES
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2354087527

518RaW1j4NL._SX355_BO1,204,203,200_

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s