L’Aspirapeur de Joëlle Dreidemy et Annabelle Fati | 4 mars 2020

Qui aurait cru que le grand frisson pouvait se nicher au fond d’un bête placard à balais, entre la tapette à mouches et le lit bébé ? Quand Lison, Zach et leurs frère et sœurs y découvrent un « Aspirapeur », ils pensent d’abord à une faute d’orthographe. Jusqu’à ce qu’ils délogent le mauvais génie qui y a tissé sa toile… pas le genre à exaucer leurs souhaits. Pourtant, avec les sortilèges de la Mangetrouille, tout peut arriver. Cette créature repoussante et surpuissante leur propose de les débarrasser de leurs peurs les plus enfouies ! Oui, mais à quel prix ?

Chronique : Le rythme de l’intrigue file à toute vitesse tout en gardant le lecteur dans une stase de curiosité jamais rassasiée.
Joëlle Dreidemy et Annabelle Fati construisent un univers sublime avec des ingrédients qui dans tout autre contexte paraitraient répugnants.
Cette élément fantastique est très drôle et grouillant de vie. Les idées sont totalement folles, la mise en images doit être incroyablement différente d’un lecteur à l’autre tant les lieux et les personnages sont aliénés.
Le roman brasse des univers multiples : films, , gamins plus déjantes que dans un Jean-Pierre Jeunet,… composent un nouveau livre plein d’optimisme. Une belle surprise

Note : 9,5/10

 

  • Broché : 185 pages
  • Tranche d’âges: 9 – 12 ans
  • Editeur : Sarbacane Editions (4 mars 2020)
  • Collection : Pépix
  • Langue : Français
  • ISBN-10 : 2377313973

51-QYRlnRQL._SX331_BO1,204,203,200_

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s