La Belle époque ( 11 Mars 2020) De Nicolas Bedos Avec Daniel Auteuil, Guillaume Canet, Doria Tillier

Victor, un sexagénaire désabusé, voit sa vie bouleversée le jour où Antoine un brillant entrepreneur lui propose une attraction d’un genre nouveau : mélangeant artifices théâtraux et reconstitution historique, cette entreprise propose à ses clients de replonger dans l’époque de leur choix. Victor choisit alors de revivre la semaine la plus marquante de sa vie : celle où, 40 ans plus tôt, il rencontra le grand amour…

Achat : https://amzn.to/3bibxnr

Vod : https://www.filmotv.fr/film/la-belle-epoque/17694.html

Chronique : D’une certaine manière, Nicolas Bedos est un « vieux » cinéaste, alors qu’il n’a que 40 ans et deux longs-métrages à son actif. Oui, vieux sage, si l’on préfère, qui non seulement semble pratiquer la grammaire du cinéma depuis des lustres mais qui porte également un regard d’une lucidité redoutable sur le temps qui passe, l’usure du couple, la nostalgie de la jeunesse, etc. C’était vrai dans l’excellent Monsieur et Madame Adelman et c’est encore le cas dans La belle époque, qui permet à son héros de revivre les plus beaux moments de sa vie, quand celle-ci est encore à écrire et à imaginer. Le goût de Bedos pour le grand romanesque et sa capacité à écrire des dialogues acérés se mêlent à une intrigue vertigineuse, semi-fantastique, mais ironique quant au genre proprement dit et uniquement là au service d’un récit mélancolique d’un temps où les portables, internet et la réalité virtuelle n’existaient pas. Passéiste, Bedos ? Oui, c’est vrai, mais avec style et panache puisque c’était toujours mieux avant. Pour autant, dans les coups d’épingle portées à notre soi-disant modernité, ce n’est pas à The Truman Show qu’il faut se référer mais plutôt à un Bertrand Blier de la meilleure période, dont le sens de l’absurde toujours lié à nos contradictions et errements d’humains roseaux pensants se retrouve dans La belle époque. Tendresse et cruauté du regard et évocation visuelle splendide des années 70, tout est question d’équilibre et d’alchimie et, peut-être à l’exception de l’entame du film, un peu brouillonne, Nicolas Bedos trouve le dosage parfait, comme un vieux (encore !) briscard goguenard. On lui sait gré aussi, et ce n’est pas rien, de nous avoir rendu Daniel Auteuil à son statut d’acteur au talent protéiforme et surtout d’avoir sublimé Fanny Ardant, enfin sortie de ses rôles d’éternelle ténébreuse. Quant à la formidable Doria Tillier, La belle époque est bien évidemment une nouvelle déclaration d’amour à son intention. Mais ceci ne nous regarde pas et l’important est qu’elle n’est pas plus avare de son talent que dans Yves, par exemple, ou Monsieur et Madame Adelman.  Une très bonne Comédie écrite et mise en scène par Nicolas Bedos. Son excellente histoire mérite amplement son César du Meilleur scénario original. Il nous réserve quelques surprises, un joli grain de folie, des rires et même une belle note de poésie et d’émotion.  La cerise sur le gâteau nous est offerte par le casting avec la toujours excellente Fanny Ardant (elle aussi Césarisé), de jolis moments avec Daniel Auteuil et Guillaume Canet lui aussi très bon dans son rôle délicat du réalisateur acrimonieux.

Note : 9,5/10

 

  • Acteurs : Daniel Auteuil, Guillaume Canet, Doria Tillier, Fanny Ardant, Pierre Arditi
  • Réalisateurs : Nicolas Bedos
  • Audio : Français (DTS-HD 5.1)
  • Studio : Orange Studio
  • Date de sortie  : 11 mars 2020
  • Durée : 115 minutes

coupdecoeurcin27art-1

 

Une réflexion sur “La Belle époque ( 11 Mars 2020) De Nicolas Bedos Avec Daniel Auteuil, Guillaume Canet, Doria Tillier

  1. Pingback: La belle époque, Nicolas Bedos – Pamolico, critiques romans, cinéma, séries

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s